Comprendre l'ordinateur

C'est quoi RSS, c'est quoi la syndication ?


A quoi ça sert RSS ?

Si vous êtes un habitué d'internet, vous devez avoir vos sites préférés. Vous devez souvent aller sur chacun de ces sites pour voir ce qu'il y a de nouveau.
Un peu fastidieux, n'est-ce pas ?

L'idéal serait un logiciel qui va visiter ces sites à votre place et qui vous donne directement les nouveautés.

Et bien c'est possible !



Les RSS


Pour cela, il suffit que le site qui vous intéresse publie un petit fichier dans un format spécial (RSS) qui contient la liste des nouveautés ou des informations du site.
On trouve parfois ces logos pour signaler la présence d'un flux RSS sur un site:



Ensuite, vous prenez un logiciel qui va collecter ces fichiers RSS de vos sites préférés, et qui vous indiquera ce qu'il y a de nouveau.
C'est tout simple.
Du coup, en un seul écran, vous avez toutes les nouvelles informations sous les yeux.
C'est beaucoup plus pratique que d'aller soi-même sur chaque site.


Si une information vous intéresse, un clic dessus vous montrera automatiquement la page web correspondante dans votre navigateur.

Ces logiciel s'appellent des aggrégateurs de flux ou syndicateurs de flux.






Les aggrégateurs de flux

Les aggrégateurs de flux sont des logiciels qui permettent d'aller chercher automatiquement (à intervalles réguliers) les flux RSS et qui vous les présentent de manière agréable, en mettant en évidence les informations que vous n'avez pas encore lues.

Il en existe des tas, gratuits ou payants. Par exemple, webBulle.
En voici une petite sélection de gratuits: http://snapfiles.com/freeware/misctools/fwrssreaders.html

(Notez que la plupart des navigateurs modernes (Firefox, Opera, Internet Explorer 7...) sont également capables de comprendre les RSS. Cependant, un logiciel ou une extension spécifique pour les RSS est généralement plus pratique.)


Voilà à quoi ça ressemble (généralement):
Exemple d'aggrégateur de flux
[Copie d'écran du logiciel ThinFeeder]

Avec certains aggrégateurs, vous pouvez même fermer la fenêtre: vous serez averti d'une nouvelle information par une petite fenêtre popup.
Certains aggrégateurs peuvent également faire défiler le texte dans la barre des tâches, ou dans la barre de votre fenêtre actuelle.

Exemple de popup


Cela permet d'être tenu au courant tout en continuant à faire d'autres choses.
Au final, ça vous laisse plus de temps libre.




Ça ressemble à quoi un flux RSS ?


Un flux RSS est un simple fichier texte.
Voici par exemple un extrait du flux RSS http://sebsauvage.net/rss/updates.xml:

<item>
    <title>Un FAI qui censure</title>
    <link>http://sebsauvage.net/rhaa.html#20050725H</link>
    <description>Un fournisseur d'accès à internet pris en flagrand délit de censure.</description>
    <pubDate>Mon, 25 Jul 2005 20:07:00 GMT</pubDate>
</item>

<item>
    <title>Se faire justice ?</title>
    <link>http://sebsauvage.net/rhaa.html#20050725A</link>
    <description>Une réflexion sur la guerre en Irak.</description>
    <pubDate>Mon, 25 Jul 2005 20:06:00 GMT</pubDate>
</item>

Ce texte est formaté en XML pour permettre aux programmes (aggrégateurs de flux) d'en interpréter le contenu.
On y voit bien chaque élément (<item>) avec le titre, le lien vers la page web, une courte description et la date de publication.
C'est assez simple, finalement.


(Note: La page que vous voyez à l'adresse http://sebsauvage.net/rss/updates.xml est humainement lisible car votre navigateur vous la prépare pour affichage. Pour voir le fichier RSS brut comme ci-dessus, faites un clic-droit dans la page, "Voir le source").



Les utilisations de RSS


Les RSS peuvent servir à:

Les applications sont multiples, et ça peut même aller beaucoup plus loin !

Un exemple: le PodCasting, qui consiste à publier un flux RSS contenant des liens vers des MP3: Le site web se tranforme alors en une sorte de radio qui diffuse de la musique ou des reportages !


Quelques exemples de flux:




Les inconvénients des RSS

Tout d'abord, le système RSS est assez mal standardisé.
Netscape avait conçu le RSS 0.90, puis le RSS 0.91 (pas compatible avec le 0.90), qui lui-même a évolué (0.92, etc.)
Le W3C a publié un document sur la syndication (RDF).
Le RSS 1.0 est d'ailleurs basé en partie sur RDF. Ainsi que le RSS 1.1. Mais pas sur la même version de RDF.
Dans le même temps, RSS 2.0 est apparu, qui est une simplification du RSS 0.91.
Sans compter les formats concurrents comme Atom, qui (lui) a été adopté par l'IETF (Internet Engineering Task Force, un autre organisme de standardisation, différent du W3C).

Bref... c'est un peu le souk, avec plusieurs formats différents, et aucune norme réellement établie.

Personnellement, si vous voulez créer un flux RSS, je vous recommande le RSS 2.0 qui a divers avantages (simplicité, possibilité de spécifier un délai de rafraichissement, etc.)



Autre inconvénient de RSS: L'augmentation de la charge réseau.

Comme chaque internaute va demande à intervalle régulier le fichier RSS d'un site, ce site web peut être surchargé par ces demandes.
Heureusement le RSS 2.0 permet de spécifier le délai entre 2 mises à jour, ce qui évite d'aller chercher le fichier RSS pour rien.



Un de mes sites préférés n'a pas de flux RSS !


Pas de flux RSS disponible ?
Pas grave: Demandez-le au webmaster du site !
Non seulement c'est facile à mettre en place, mais cela ne peut que lui apporter des visiteurs supplémentaires.


Pour en savoir plus:



Toutes ces pages et leur contenu (textes, images, sons, animations et toute autre forme de média) sont de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle protégées jusqu'à 70 ans après le décès de leur auteur, Sébastien SAUVAGE (alias MWPC2). Toute reproduction est interdite sans le visa de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites. Les images utilisées dans ces pages sont marquées électroniquement.
Merci de prévenir le Webmaster ([L'adresse email est une image]) de tout lien effectué vers ces pages.
h t t p : / / s e b s a u v a g e . n e t