Autoblog de korben.info

Ce site n'est pas le site officiel de korben.info
C'est un blog automatisé qui réplique les articles de korben.info

Logitech et sa gamme MX pour les devs

Fri, 29 Nov 2019 08:36:00 +0000 - (source)

en partenariat avec Logitech

Lorsqu’on en vient à parler de matériel informatique, on pense souvent aux gamers ou à la bureautique, un peu moins souvent aux développeurs et autres codeurs que l’on intègre par défaut aux autres catégories. C’est en partie pour cela que Logitech a développé la gamme MX, un combo clavier et souris qui vont rendre de nombreux services à ceux qui ont l’habitude de martyriser ces types de périphériques.

Le clavier MX Keys

De par son côté compact, le clavier permet d’avoir une frappe rapide et fluide, ce qui limite les distances à couvrir pour vos doigts (pas de grand écart facial pouce-auriculaire à prévoir, sauf si vous avez vraiment de petites mains). Le design concave des touches permet de ne pas rater sa frappe et la finition mate évite à votre doigt de glisser. Les touches sont très réactives et prennent même en compte votre bien être auditif avec une réduction du bruit lors de la frappe.

Même s’il est plutôt petit le MX Keys n’est pas moins stable qu’un clavier plus grand. Tous les acharnés du code savent qu’un clavier qui bouge est une horreur, Logitech a donc pensé à maintenir l’ensemble à l’aide d’une plaque métallique qui sert de poids de fixation.

Clavier MX Keys de Logitech pour les codeurs

Mais là où le clavier tire encore un peu plus son épingle du jeu, c’est dans son rétroéclairage intelligent. Non seulement le clavier ne s’éclaire que lorsque vos mains approchent de sa surface, mais en plus il prend en compte l’éclairage ambiant de votre pièce. Donc plus il fera noir et plus vos touches seront éclairées, ce qui apporte un plus grand confort de travail et permet les économies d’énergies.

pour reposer mes poignets j’utilise le repose poignet de Logitech c’est doux confortable et soyeux 😉 parce que je le vaux bien

L’autonomie devrait être de minimum 10 jours, mais durera jusqu’à 5 mois sans le rétroéclairage (recharge via USB-C). Les touches ont été conçues pour absorber des millions de frappes.

La souris MX Master 3

Le gros avantage de cette souris pour les codeurs repose dans la technologie MagSpeed, qui permet le défilement électromagnétique de la roulette en acier. Du coup cette dernière est plus précise, mais aussi 90% plus rapide pour faire défiler de nombreuses lignes de codes (1000 lignes à la seconde).

tu m’as vu tu m’as pas vu tu m’as vu …

De plus vous pouvez configurer chaque bouton de la souris selon votre usage personnel et selon l’application en cours d’utilisation (raccourcis, fonctionnalités spécifiques …). Elle dispose aussi des commandes gestuelles et d’un suivi précis (4000 ppp) sur toutes les surfaces même le verre.

Souris Mx Master 3 de Logitech pour codeurs

Comme pour le clavier MX Keys ci dessus Logitech a fait un effort sur le bruit, la MX Master 3 est ultra silencieuse, et sa forme ergonomique épouse parfaitement votre main. Une seconde roulette se trouve à côté du pouce pour faire défiler une page horizontalement (pratique pour les longues lignes de code ou de texte).

Niveau de l’autonomie une recharge complète devrait vous tenir plus de 2 mois (70 jours) et si vous tombez malgré tout en rade une seule minute de charge vous permet de repartir pour 3 heures. De quoi rendre votre pause pipi rentable.


Le clavier comme la souris sont compatibles avec la technologie Flow de Logitech. Et grâce à leurs portées de 10 mètres et les touches Easy-Switch, vous pouvez les utiliser sur 3 dispositifs différents (par exemple pour taper du texte ou déplacer des fichiers de votre ordinateur vers une tablette et/ou un téléphone sans changer de périphérique).

Ces outils trouvent leur intérêt au carrefour entre personnalisation, praticité et simplicité. Mais ils ne sont que ça, des outils, et vous pouvez aller encore plus loin en termes de productivité si vous adoptez de bonnes habitudes. Parce qu’en temps que développeur ou codeur beaucoup ont la liberté de travailler à l’heure qui leur convient, et les dérapages peuvent être facile (« Non Monsieur, si je bosse un dimanche à 4h du mat ce n’est pas pour respecter ma deadline de lundi 9h, c’est parce que je suis un esprit libre !« ).

Dans votre planning, pensez à regrouper vos tâches similaires aux heures les plus productives et à créer des todo-lists réalistes. Parce qu’à force de vouloir être productifs beaucoup ont tendance à trop vouloir en faire et donc à déborder. Vous pourriez peut-être aussi éviter d’avoir recourt à des services de communications collaboratifs , dans certains cas ils sont bien moins efficaces que ce que l’on nous vend (un exemple avec Slack).

Lorsque vous écrivez du code, pensez à le faire de manière intelligible, structurée et facile à tester. Non seulement cela vous permettra de travailler/tester sur des petites portions de code chaque jour, mais aussi de pouvoir effectuer des modifications futures plus facilement et de mieux vous y retrouver.

Enfin, pensez simplement à éviter les classiques sources de distractions qu’il est toujours bon de rappeler : environnement bruyant, notifications sur votre smartphone, regarder constamment ses emails …

Avoir une bonne hygiène de vie est indispensable, non seulement pour maintenir un certain rythme sur le long terme, mais aussi pour être plus créatif et plus motivé. Faire du sport, bien manger et boire beaucoup d’eau, bien dormir (et assez), avoir une vie sociale et des relations saines, acquérir de nouvelles connaissances, méditer, lire, etc … sont des choses qui peuvent facilement « s’oublier » une fois pris dans le tourbillon de la vie du travail (surtout si l’on aime ce dernier), mais qui apportent un réel plus si elles font partie de votre quotidien 😄.

Allez bande de geekos il est temps de mettre votre plan de bataille en route, une nouvelle année se profile à l’horizon !


Powered by VroumVroumBlog 0.1.32 - RSS Feed
Download config articles