Outils pour utilisateurs

Outils du site


raspi3

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
raspi3 [2018/12/04 09:59]
sebsauvage [Recalbox]
raspi3 [2019/01/14 13:27] (Version actuelle)
sebsauvage [Notes diverses]
Ligne 1: Ligne 1:
  
 ====== Raspberry Pi 3 B ====== ====== Raspberry Pi 3 B ======
- 
-<​note>​Cette page est une ébauche.</​note>​ 
  
 {{ :​raspi3:​rpi3-811px-raspberry_pi_logo.svg.png?​direct&​150|Logo de Raspberry}} {{ :​raspi3:​rpi3-811px-raspberry_pi_logo.svg.png?​direct&​150|Logo de Raspberry}}
Ligne 63: Ligne 61:
   * **MicroSD > 32 Go** : Si vous utilisez des MicroSD de capacité supérieure à 32 Go, il est fort possible que votre système d'​exploitation les ait formatées en exFAT. Or ce système de fichiers n'est pas supporté par le RasPi. Reformatez en FAT32.   * **MicroSD > 32 Go** : Si vous utilisez des MicroSD de capacité supérieure à 32 Go, il est fort possible que votre système d'​exploitation les ait formatées en exFAT. Or ce système de fichiers n'est pas supporté par le RasPi. Reformatez en FAT32.
  
 +  * **Des soucis avec le WiFi du Raspberry ?** Votre Raspberry décroche trop facilement du Wifi, ou n'​arrive pas à accrocher ? J'ai remarqué que le Raspberry a du mal quand un canal WiFi est très occupé (c'est à dire quand il y a beaucoup de points d'​accès WiFi qui utilisent le même canal que le vôtre). Il se trouve que ma Freebox (qui est censée choisir au démarrage le canal le moins occupé) choisit mal: J'ai pris une petite [[https://​play.google.com/​store/​apps/​details?​id=com.vrem.wifianalyzer|application Android]] pour trouver le canal le moins utilisé, et configuré ma Freebox pour forcer ce canal. Et depuis plus de problème avec le WiFi du Raspberry.
  
 ---- ----
Ligne 188: Ligne 187:
       * Joystick 1 gauche/​droite permet de régler le volume.       * Joystick 1 gauche/​droite permet de régler le volume.
       * FIXME à compléter.       * FIXME à compléter.
 +    * **Doom**:
 +      * **Changement de la résolution**:​
 +        * Lancez DOOM. Ensuite, pressez HOTKEY+B (donc <​key>​SELECT</​key>​+<​key>​B</​key>​). Le "Quick menu" s'​affiche:​ Sélectionnez "​Options":​{{ :​raspi3:​rpi3-prboom-resolution1.jpg?​direct&​400 |}}
 +        * Dans les options, changez la résolution:​ 1280x800 passe sans problème:​{{ :​raspi3:​rpi3-prboom-resolution2.jpg?​direct&​400 |}}
 +    * **Shaders**:​
 +      * Un //shaders// est un post-traitement de l'​image,​ par exemple pour lisser les pixels, ou encore simuler les vieux écrans.
 +      * Il est possible d'​avoir 3 modes de lissage des pixels dans RecalBox. Dans le menu principal > //Option des jeux// > //Shader set//. Vous avez alors 3 possibilités:​
 +        * //Aucun// : Les jeux garderont les pixels tel quel (ou à peine lissés si vous avez activé l'​option //Lisser les jeux//).
 +        * //​Scanlines//:​ Simulation des lignes de balayage des écrans CRT.
 +        * //Retro// : Utilisation d'un shader simulant au mieux l'​écran de la console d'​origine (choisi par la communauté).
 +      * Notez que vous pouvez aussi forcer l'​utilisation d'un shader particulier dans un jeu ou pour un émulateur précis.
 +        * Dans un jeu: Appelez le menu de RetroArch (<​key>​SELECT</​key>​+<​key>​3</​key>/<​key>​B</​key>​) : Vous arrivez dans le "Quick Menu". Allez sur //Load shader preset// et choisissez un des shaders disponibles. Notez que:
 +          * Certains shaders rendent très mal sur certains types de jeu.
 +          * Certains shaders ne fonctionneront pas.
 +          * Certains shaders seront trop lents pour le GPU du Raspberry.
 +          * J'aime beaucoup le shader **5xbr** (''/​recalbox/​share_init/​shaders/​5xbr.glslp''​) pour tous les jeux pixelisés (SNES, MAME, Megadrive...). Il donne en général d'​assez bons résultats (en lissant les pixels sans trop flouter) et ne ralentit pas les jeux.
 +        * Pour forcer un shader pour un émulateur particulier:​ Modifiez le fichier ''​recalbox.conf''​. Par exemple, j'aime bien le shader "​5xbr"​ pour //​certaines//​ consoles. J'ai donc ajouté les lignes:<​code>​mame.shaders=/​recalbox/​share_init/​shaders/​5xbr.glslp
 +snes.shaders=/​recalbox/​share_init/​shaders/​5xbr.glslp
 +megadrive.shaders=/​recalbox/​share_init/​shaders/​5xbr.glslp</​code>​
 +       * [[raspi3-shaders|Exemples de shaders]]
   * **Pas de son en HDMI**: Si vous n'avez pas de son en HDMI, vous pouvez forcer la sortie audio en HDMI (dans le menu "​Son"​) ou modifier le fichier de config de RecalBox ''/​recalbox/​share/​system/​recalbox.conf''​ (ou en passant par l'​interface web: http://​recalbox.local/​recalbox-conf):<​code>​audio.device=hdmi</​code>​   * **Pas de son en HDMI**: Si vous n'avez pas de son en HDMI, vous pouvez forcer la sortie audio en HDMI (dans le menu "​Son"​) ou modifier le fichier de config de RecalBox ''/​recalbox/​share/​system/​recalbox.conf''​ (ou en passant par l'​interface web: http://​recalbox.local/​recalbox-conf):<​code>​audio.device=hdmi</​code>​
  
Ligne 199: Ligne 218:
  
 Autres thèmes [[https://​forum.recalbox.com/​category/​14/​themes-interface|sur le forum de RecalBox]]. Autres thèmes [[https://​forum.recalbox.com/​category/​14/​themes-interface|sur le forum de RecalBox]].
 +
 +=== Sauvegarde ===
 +
 +Afin de ne pas perdre le contenu de la MicroSD soigneusement préparée par mes soins, j'en fait des sauvegardes (une MicroSD n'est pas éternelle). Il y a deux manière de procéder: Image des partitions ou backup des fichiers individuels.
 +
 +== Sauvegarde des partitions ==
 +
 +RecalBox est constitué de 3 partitions:
 +  * **BOOT** (fat32, 64 Mo) : partition boot Raspberry.
 +  * **RECALBOX** (ext4, 2 Go) : partition système RecalBox (montée en / en lecture seule)
 +  * **SHARE** (ext4, le reste) : partition contenant les ROMs, paramètres,​ sauvegardes... (monté en /​recalbox/​share)
 +
 +Je met directement la MicroSD dans mon ordinateur (avec l'​adaptateur SD fourni) afin de faire une images de ces 3 partitions.
 +
 +En faisant des images des partitions, cela me permet de restaurer complètement le système en cas de gros problème sur la MicroSD, ou même de restaurer sur une autre MicroSD. Plutôt que d'​utiliser **dd**, j'​utilise **partclone** qui est un peu plus intelligent et ne sauvegardera pas les secteurs vides. Cela permet de gagner beaucoup de temps sur la sauvegarde et produire des fichiers plus petits.
 +
 +Je sauvegarde en prime le MBR avec dd. Voici le script (à exécuter en sudo):
 +
 +<file bash clone-microsd.sh>#​!/​bin/​bash
 +umount /dev/sdc1
 +umount /dev/sdc2
 +umount /dev/sdc3
 +
 +# Sauvegarde du MBR:
 +dd if=/dev/sdc of=mbr.bin bs=512 count=1
 +
 +# Sauvegarde des 3 partitions:
 +partclone.vfat -c -d -s /dev/sdc1 | pigz > sdc1.BOOT.partclone.fat32.gz
 +partclone.ext4 -c -d -s /dev/sdc2 | pigz > sdc2.RECALBOX.partclone.ext4.gz
 +partclone.ext4 -c -d -s /dev/sdc3 | pigz | split -d -b 4000M - sdc3.SHARE.partclone.ext4.gz.
 +md5sum * > md5sums
 +chmod 777 *</​file>​
 +
 +**Note:** La sauvegarde de la troisième partition (SHARE) faisant plus de 4 Go, on la découpe en fichiers de 4 Go avec la commande split. (Cela produit des fichiers ''​sdc3.SHARE.partclone.ext4.gz.00'',​ ''​sdc3.SHARE.partclone.ext4.gz.01'',​ etc.). Cela permet de la copier sur un disque dur externe en FAT32.
 +
 +Restauration:​
 +<code bash>
 +# Restaurer le MBR:
 +sudo dd if=mbr.bin of=/dev/sdc
 +
 +# Restaurer les partitions:
 +zcat sdc1.BOOT.partclone.fat32.gz | sudo partclone.restore -d -o /dev/sdc1
 +zcat sdc2.RECALBOX.partclone.ext4.gz | sudo partclone.restore -d -o /dev/sdc2
 +cat sdc3.SHARE.partclone.ext4.gz.* | pigz -d | sudo partclone.restore -d -o /​dev/​sdc3</​code>​
 +
 +== Backup des fichiers ==
 +
 +Je fais un peu plus souvent un backup des fichiers par ssh avec **rsync**. Cela va sauvegarder les roms, les paramètres de chaque jeu, les parties sauvegardées,​ les captures d'​écran,​ votre paramétrage RecalBox, etc.
 +
 +Le premier backup sera long (il va tout sauvegarder),​ mais les suivants seront très rapides. Du coup, pas de problème à lancer très souvent ce script.
 +
 +<file bash backup-recalbox.sh>#​!/​bin/​bash
 +mkdir -p "​ssh-mirror/"​
 +sshpass -p '​recalboxroot'​ rsync -av --no-p -zz --delete --progress root@recalbox.local:/​recalbox/​ -e "ssh -p 22" "​ssh-mirror/"</​file>​
 +
 +
 +=== À voir ===
 +  * Kodi semble écrire beaucoup de fichier dans ''/​share/​system/​.kodi/​temp/''​. Voir à mettre ce répertoire en tmpfs.
 +
 ==== Raspbian ==== ==== Raspbian ====
 {{ :​raspi3:​rpi3-raspbian-logo.png?​direct&​200|Logo de Raspbian, constitué du logo de Raspberry et du logo de Debian}} {{ :​raspi3:​rpi3-raspbian-logo.png?​direct&​200|Logo de Raspbian, constitué du logo de Raspberry et du logo de Debian}}
raspi3.1543917571.txt.gz · Dernière modification: 2018/12/04 09:59 par sebsauvage