Outils pour utilisateurs

Outils du site


gps-android

Applications GPS hors-ligne gratuites pour Android

Capture d'écran d'OsmAnd montrant une carte d'un secteur de Strasbourg J'essaie de recenser dans cette page les applications GPS pour Android avec les caractéristiques suivantes:

  • Applications gratuites: Les applications sont gratuites ou existent en version gratuite. (Je ne me limite pas aux Logiciels Libres.)
  • Cartes gratuites ainsi que leur mise à jour. Pas de limite dans le téléchargement des cartes.
  • Cartes hors-ligne : Les cartes sont téléchargées et stockées dans le téléphone. Vous pouvez donc profiter des cartes même en mode avion, sans connexion.
  • Recherche hors ligne : Recherche par nom sans connexion internet.
  • Calcul de trajet hors ligne : Calcul de trajet sans connexion internet.
  • POI : Les cartes ne contiennent pas que les routes, mais aussi des POI (Point Of Interest) : bâtiments, commerces, pharmacies, etc.
  • Navigation : Suivi pendant le déplacement et indication de la route à prendre.

Je ne prétend pas être exhaustif, mais voici une sélection d'applications qui marchent bien. Notez qu'aucune n'est parfaite: Elles ont chacunes leurs petits défauts, mais elles rendent tout de même bien service !

➡️ Résumé:
  • Application conseillée: MagicEarth
  • Plus complète au niveau cartes, mais plus complexe à utiliser: OsmAnd
Certaines de ces applications ont des cartes qui ne sont pas neutres. Elles vous masquent certaines informations et affichent à la place des liens vers des partenaires commerciaux. Voir la section neutralité des cartes.

Fonctionnalités

  • Magic Earth (gratuit, sur GooglePlay)
    • 👉 C'est l'application que je recommande pour un usage général.
    • Points forts:
      • Application facile à utiliser.
      • Écrans très lisibles et bonnes indications pendant la navigation.
      • La recherche par noms fonctionne bien.
      • Calculs de trajets très rapides, et recalculs en cas de reroutage très rapide également.
      • Cartes avec relief (mais sans les courbes de niveau).
      • Sur certaines zones, possède des numérotations de rues même là où les autres applications n'en ont pas.
      • Fonctionne très bien même sur des téléphones très modestes (même en 3D !)
      • A priori pas de trackers dans l'application.
    • Points faibles:
      • Gestion des favoris à revoir.
      • Quelques plantage occasionnels en mode 3D.
      • Pas de navigation dans les transports en commun sans connexion internet.
    • Elle est plus complète que les autres, mais son interface est plus compliquée.
    • Elle existe en 3 versions:
      • OsmAnd (gratuit, sur GooglePlay, limité à 10 cartes)
      • OsmAnd+ (payant, sur GooglePlay, illimité) : Payer permet de soutenir le projet.
      • OsmAnd~ (gratuit, sur F-Droid, illimité)
    • Points forts:
      • Énormément d'options (affichage, carte, arrêts et lignes des transports en commun, plugins, informations Wikipedia, note de l'emplacement de parking avec limite de durée, enregistrement et affichage de traces gpx…)
      • Pas de publicités, même dans la version gratuite.
      • Cartes mises à jour tous les mois. C'est l'application qui fournit les cartes les plus à jour. (Il existe même un plugin payant pour avoir les mises à jour des carte heure par heure).
      • Cartes très complètes: Vous retrouvez toutes les données d'OpenStreetMap.
      • Cartes neutres (pas orientées commercialement ; voir plus bas).
      • Navigation dans les transports en commun (en bêta) qui marche sans connexion internet.
      • Pas de trackers dans l'application.
    • Point faibles:
      • Interface utilisateur compliquée.
      • Recherche par noms trop stricte.
      • Rafraîchissement écran un peu plus lent que les autres (sauf en mode navigation qui reste fluide).
      • Cartes généralement plus volumineuses que les autres applications.
  • Maps.me (gratuit, sur GooglePlay)
    • Les cartes sont mises à jour à chaque nouvelle version du logiciel (plusieurs fois par an).
    • Points forts:
      • Très fluide. L'application est très réactive et la consultation des cartes est très agréable.
      • Fonctionne bien sur des téléphones modestes. Si votre téléphone a un petit CPU et peu d'espace de stockage, Maps.me est intéressant.
      • Cartes moins volumineuses et découpage plus fin des cartes. C'est avantageux pour les téléphones qui n'ont pas beaucoup d'espace de stockage.
        • Par exemple, on peut télécharger juste le Bas-Rhin (41 Mo) là où MagicEarth ou Mapfactor vont obliger à télécharger toute la région “Grand Est”.
    • Points faibles:
      • Trajets pas toujours optimaux (Quelques erreurs de calcul de trajets pas très graves. Exemple: vous fait ressortir d'une nationale pour vous y faire re-rentrer un peu plus loin.)
      • Fortement lié à Booking.com et Uber. D'après mes constatations, certains types de POI ont été supprimés de la carte au profit des POI “Booking.com” (qui contiennent souvent moins d'informations et ne sont pas placés exactement au même endroit). Certains POI que j'avais personnellement détaillés (téléphone, site web, wifi, moyens de paiement…) sont se retrouvés vidés ou invisibles dans les cartes Maps.me/Maps. Attention, ces cartes ne sont pas neutres.
      • C'est l'une des applications les plus chargées en trackers (19 trackers !)
  • Organic Maps, basée sur Maps.me (et très très similaire dans son utilisation, en fait créée par des anciens de Maps.me), cette application est tout à fait équivalente à Maps.me, mais sans trackers.
    • L'application est encore jeune, et je trouve que la navigation en voiture est nettement moins bonne que MagicEarth.
  • MapFactor (gratuit, sur GooglePlay)
    • Lors du démarrage, il vous sera demandé de choisir entre la version gratuite (cartes OpenStreetMap) et la version payante (cartes TomTom).
    • Points forts:
      • Application solide (calcul du routage rapide, re-routage efficace, bonnes instructions de navigation…)
      • L'écran de navigation est lisible et configurable (nombre et types d'éléments à afficher: vitesse, durée restante, heure d'arrivée estimée, etc.)
      • Les cartes sont a priori neutres.
    • Points faibles:
      • L'affichage 3D de la carte pendant la navigation est trop “couché” : On voit très loin, mais les croisements proches paraissent donc “écrasés” et illisibles à l'écran. Les autres applications contournent élégamment ce problème (OsmAnd est en 2D, laissant ainsi bien les croisements proches visibles ; MagicEarth fait temporairement un zoom en redressant la vue à l'approche du croisement, etc.)
      • Le zoom automatique n'est pas ajustable. (Je me fiche bien de voir la route à 10 km alors que je ne peux pas voir clairement le croisement qui est à 300m.)
      • L'application contient beaucoup de trackers.
  • Mapy.cz (gratuit, sur GooglePlay)
    • Malgré son nom (“Mapy.cz - Cycling & Hiking offline maps”), l'application convient très bien aussi pour une utilisation en voiture ou à pied.
    • Points forts:
      • Cartes très lisibles.
      • Les cartes contiennent les reliefs et courbes de niveaux.
      • Manipulation fluide des cartes (zoom, etc.)
      • Calcul du trajet exceptionnellement rapide (!)
      • Mode navigation voiture efficace (indications des voies de circulations et sorties à prendre), avec un zoom automatique bien dosé.
      • C'est la seule application (sur celles présentées dans cette page) qui contient les chemins de randonnée (GR…) et pistes cyclables numérotées.
      • Faible consommation CPU et batterie lors de la navigation.
    • Point faibles:
      • Recherche par nom (hors-ligne) ne marche pas bien du tout.
      • Les cartes ne sont pas neutres (voir la section “Neutralité des cartes” ci-dessous). Certains numéros de téléphone et adresses de sites web ont été retirés de certaines POI et remplacés par des liens “Booking.com”.
      • Pas de découpage fin des zones (exemple: Pour le Bas-Rhin, vous devrez télécharger tout le Grand Est (473 Mo))
      • Les parkings sont bien marqués, mais comme une grosse zone. On ne voit pas les allées de parking (voir les copies d'écran de carte zommée, plus bas dans cette page), ce qui peut être dommage (par exemple pour sortir d'un parking de grande surface labyrinthique).
      • Pour pouvoir gérer vos signets, il est impératif de se créer un compte chez l'éditeur du logiciel (gratuit). Une fois le compte créé vous pouvez gérer localement vos signets, mais cela impose qu'à la prochaine connexion, vos signets seront synchronisés chez l'éditeur.
      • Quelques trackers.
  • à envisager: Here Maps (Nokia) (gratuit, sur GooglePlay)
    • Points forts:
      • Affichage et navigation clairs.
      • Transports en commun avec les horaires de passage (!)… mais pas les lignes visibles sur la carte.
      • Recherche par nom rapide et qui pardonne les fautes de frappe.
    • Points faibles:
      • En dehors des grandes villes, cartes assez pauvres: Aucun affichage des bâtiments, ni des chemins piétons, très peu de POI (pharmacies, restaurants, magasins, etc.). Par contre les routes et rues sont bien renseignées.
      • Certains POI ne sont visibles que si vous effectuez une recherche (Par exemple la carte n'affichera jamais certains pharmacies, mais si vous recherchez “Pharmacie”, puis “Afficher sur la carte” elle vous les montrera)
        • Lors de la recherche, aucune catégorie n'est proposée (par exemple “restaurant”)… mais vous pouvez quand même rechercher une catégorie en tapant les premières lettres (“rest…” et la catégorie “Restaurant” s'affichera)
      • Transports en commun accessibles uniquement avec une connexion à internet.
      • Impossibilité d'entrer des coordonnées GPS (latitude/longitude) ou de récupérer les coordonnées d'un point précis.
      • Trackers dans l'application.
  • Autres applications GPS hors-ligne exclues:
    • Nav GPS (JVStudios) (extrême pauvreté des cartes, interface très très mal conçue, aucun intérêt)
    • Karta GPS (Cartes beaucoup trop anciennes, cartes illisibles à cause des couleurs et symboles choisis)

Comparaison des cartes

Ces applications ont comme source les cartes OpenStreetMap, exception faite de:

  • MapFactor : Choix au démarrage de l'application: cartes OpenStreetMap (gratuit) ou cartes TomTom (payant). Je n'ai testé ici qu'OpenStreetMap.
  • Here Map : source inconnue.

Notez que la plupart des applications GPS récupèrent les cartes OpenStreetMap pour les modifier à leur sauce.

Juste à titre indicatif (car cela ne reflète pas de la qualité de la navigation), voici une copie d'écran d'un même lieu dans ces différentes applications. Cela permet d'avoir une idée du niveau de détail des cartes (ce qui peut être important si vous êtes à pied ou à vélo. En voiture, vous n'avez généralement besoin que des rues).

J'ai choisi spécifiquement cette zone de la carte car elle contient des éléments très variés: Différents types de route (de l'autoroute jusqu'aux allées de parking), des chemins piéton, des arrêts de transports en commun, des cours d'eau, des zones forestières, des POI variés (points d'intérêt).
OsmAnd Maps.me Mapfactor MagicEarth Mapy.cz Here Maps

OsmAnd a, de loin, les cartes les plus détaillées.

Pour être tout à fait fair-play, certaines applications n'affichent les détails qu'à partir d'un certain niveau de zoom. Voici donc une partie de carte zoomée pratiquement au maximum dans ces différentes applications:

OsmAnd Maps.me Mapfactor MagicEarth Mapy.cz Here Maps

Neutralité des cartes

Ayant moi-même entré des informations précises sur une chambre d'hôte (emplacement exact, téléphone, email, site web, disponibiltié du wifi, moyens de paiement, fumeur/non fumeur…) j'ai pu constater quels logiciels ont remplacé les informations par des liens commerciaux (en particulier “booking.com”, partenaire particulièrement agressif de nombreuses applications GPS).

Une carte “menteuse” est une carte dont certains éléments ont été supprimés et remplacés par des liens commerciaux.

LogicielNeutralité Complétion des informationsConstatations
OsmAnd Cartes neutres Données complètes J'ai bien retrouvé les informations que j'avais entrées, au complet (voir ci-dessous) telles qu'elles sont dans OpenStreetMap.
MagicEarth Cartes neutres Données partielles Le POI d'origine est bien présenté avec les informations que j'avais entrées, mais seulement n° téléphone et site web. On ne retrouve pas les autres informations (wifi, moyens de paiement, etc.).
Organic Maps Cartes neutres Données partielles Le POI d'origine est bien présent, et relativement complet (pas aussi complet qu'OsmAnd, mais plus complet que MagicEarth: on retrouve téléphone, email, site web et même la présence du WiFi)
Mapy.cz Cartes menteuses Données partielles Certaines informations sont masquées (n° de téléphone, site web, etc.) et remplacées par des liens “Booking.com”. Pour les POI qui n'existent pas chez Booking, les informations sont bien là, mais partielles (n° de téléphone, horaires…)
Maps.me Cartes menteuses Données absentes Le POI que j'avais créé est totalement absent. Plus de numéro de téléphone ou site web. Un POI “Booking” est visible à quelques mètres du vrai emplacement, et contient uniquement un lien vers le site de réservation Booking.com
MapFactor Cartes neutres Données partielles Le POI d'origine est bien présenté avec les informations que j'avais entrées, mais seulement n° téléphone et site web. On ne retrouve pas les autres informations (wifi, moyens de paiement, etc.). Il y a un lien vers Google StreetView.
Here Cartes neutres Données partielles On retrouve bien le n° de téléphone direct ainsi que l'adresse du site web, mais rien d'autre (PS: La source des cartes n'est a priori pas OpenStreetMap). Les avis TripAdvisor sont affichés en dessous.
OsmAnd est à l'heure actuelle la seule application à vous donner les informations de la carte au complet, telle qu'elles sont dans OpenStreetMap.

Exemple d'informations détaillées présentes dans OpenStreetMap et affichées dans OsmAnd:

Les autres applications ne vous afficheront pas ces informations, ou seulement très partiellement. L'application qui arrive en seconde position sur la complétion des POI est Organic Maps (téléphone, site web, email, wifi), suivie de MagicEarth (qui se limite au téléphone et site web).

Âge des cartes

Il est difficile de savoir de quand datent les cartes, mais j'ai des points de comparaison.

  • J'ai ajouté un restaurant à la carte peu après son ouverture, il y a 9 mois au moment où j'écris ceci (nous sommes le 1er juillet 2020). Je peux donc facilement voir si les cartes datent de plus ou moins de 9 mois.
  • J'ai ajouté un chemin piéton il y a 4 mois.

Donc:

  • OsmAnd : À jour (Moins de 4 mois)
  • Maps.me : À jour (Moins de 4 mois)
  • MagicEarth : À jour (Moins de 4 mois)
  • MapFactor : À jour (Moins de 4 mois)
  • Mapy.cz : Entre 4 et 9 mois.
  • Here Maps : la carte a plus de 9 mois.

Malheureusement, en dehors d'OsmAnd, aucun des éditeurs ne précise sa politique de mise à jour des cartes.

Fréquence constatée (approximative !) des mises à jour des cartes de certaines applications:

  • OsmAnd : Tous les mois (systématiquement). (Il existe un plugin payant pour avoir des mises à jour dans l'heure.)
  • MagicEarth : 2 à 3 fois par an (sachant qu'ils sont en train de revoir leur système de mis à jour des cartes, cela devrait donc s'améliorer).
  • Mapy.cz : 1 fois par an (?)
  • Maps.me : 1 ou 2 fois par an.
  • Organic Maps : pas assez de recul.

Téléchargement des cartes

Il est à noter que chaque application a sa manière de découper les cartes. Généralement, la plupart des pays sont à télécharger en entier, et certains pays (notablement la France et l'Allemagne) sont découpés en régions et/ou départements (ce qui permet de ne télécharger que la partie qui vous intéresse).

Par exemple, si vous voulez la carte du département du Bas-Rhin en France:

  • Dans Maps.me, vous pouvez télécharger juste le Bas-Rhin (41 Mo), ce qui est pratique pour les téléphones qui n'ont pas beaucoup d'espace de stockage.
  • Dans OmsAnd, vous pouvez également télécharger juste le département (87 Mo) ou toute la région “Grand Est” d'un coup si vous le souhaitez.
  • Dans Magic Earth, vous devrez télécharger toute la région “Grand-Est” (256 Mo).
  • Dans MapFactor, vous devrez télécharger tout l'Est de la France (263 Mo).
  • Dans Mapy.cz, vous devrez télécharger toute la région “Grand-Est” (457 Mo).
  • Dans Here, vous devrez télécharger toute la région “Grand-Est” (289 Mo).
  • Dans Organic Maps, vous pouvez ne télécharger que le Bas-Rhin (48 Mo).

D'autres part, OsmAnd offre pour chaque zone 2 types de cartes:

  • Carte complète: Rues (avec nom) + POI (bâtiments, commerces, pharmacies, etc.)
  • Carte routière uniquement, plus compacte : Rues (avec nom)
  • Exemple: Département Bas-Rhin:
    • Carte complète : 87 Mo
    • Carte routière uniquement : 32 Mo

Android Auto

AndroidAuto est une application intégrée aux versions récentes d'Android (et téléchargeable pour les anciens Android) qui permet d'afficher et manipuler certaines applications directement sur l'écran de votre voiture (si elle est compatible AndroidAuto). La liaison se fait (selon les modèles) par câble USB ou WiFi.

Il est à noter que pour qu'une application s'affiche sur la voiture il faut que 1) le développeur de l'application l'ai prévu dans son logiciel, 2) qu'il l'ai demandé à Google, 3) que Google ait accepté, 4) que vous ayez coché l'application dans la configuration du lanceur AndroidAuto (dans Android 11, c'est dans Paramètres → Appareils connectés → Préférences de connnexion → Android Auto → Personnaliser le lanceur).

Il n'existe pas à l'heure actuelle de liste des applications compatibles AndroidAuto, et même la liste fournie par Google n'est pas complète.

Concernant les applications GPS gratuites, actuellement (juillet 2021):

  • Sygic est annoncé compatible AndroidAuto, mais elle ne l'est peut-être plus (dans mon dernier test, Sygic n'est pas apparue dans AndroidAuto après installation).
  • OsmAnd, MagicEarth et OrganicMaps ne sont pas compatibles. La compatibilité a été soulevée dans une discussion dans la communauté OsmAnd, et MagicEarth est en train d'étudier la possibilité d'intégration à AndroidAuto.
  • ➡️ Mapy.cz est actuellement compatible.

Radars

Il faut savoir qu'OpenStreetMap contient la liste des radars fixes. Il n'est pas officiellement légal pour les applications GPS d'afficher les radars en France, mais certains applications GPS le font ;-)

Vous profiterez donc des alertes radar fixe dans MagicEarth et OsmAnd. (Les autres ne semblent pas proposer cette fonctionnalité.)


Mes conseils

Pour un usage général, je recommande Magic Earth.

Elle est facile à utiliser, la recherche par nom fonctionne assez bien, les cartes sont très complètes et mises à jour plusieurs fois par an, la navigation fonctionne bien et l'application ne contient pas de trackers.

Ceci dit:

  • En tant que contributeur OpenStreetMap je garde OsmAnd car les cartes sont beaucoup plus détaillées, et j'aime l'affichage et l'enregistrement de traces .gpx (import/export de traces gpx).
  • En tant que conducteur je garde Mapy.cz car c'est l'une des rares applications compatibles AndroiAuto, bien que les cartes ne soient pas neutres et que l'application contienne quelques trackers. L'application reste légère et facile à utiliser.

Astuces

  • Favoris:
    • OsmAnd sauvegarde ses favoris dans le fichier favorites.gpx. Il est possible de le convertir au format kml avec ce site pour l'importer ensuite dans Maps.me ou MagicEarth (Ouvrez juste le fichier kml, et sélectionnez Maps.me ou MagicEarth: Cela va importer les favoris).
  • Partager une position:
    • Le problème: Quand vous partagez une position GPS, chaque application génère une URL qui lui est propre (Maps.me génère une URL vers http://ge0.me, OsmAnd genère une URL vers http://osmand.net, etc.) Résultat: Si vous envoyez l'URL à quelqu'un, cela n'ouvrira pas le lieu dans son application GPS par défaut.
    • La solution: L'astuce est que presque toutes ces applications interceptent les URL vers maps.google.com. Le mieux pour partager un lieu, c'est donc de construire une URL GoogleMaps et l'envoyer sous la forme: https://maps.google.com/maps?q=latitude,longitude, ainsi le lieu s'ouvrira avec l'application GPS par défaut de votre destinataire.
  • Téléchargement manuel des cartes dans OsmAnd:
    • Vous avez la possibilité de télécharger manuellement les cartes pour les installer dans le téléphone.
      • Allez dans cette page: http://download.osmand.net/list.php
      • Téléchargez le fichier qui vous intéresse.
      • Dézippez-le
      • Copiez le fichier .obf au même endroit que le fichier World_basemap.obf (généralement dans Android/data/net.osmand/files).
    • Cette astuce fonctionne aussi pour la version gratuite d'OsmAnd sur GooglePlay.
gps-android.txt · Dernière modification: 2021/08/05 09:27 de sebsauvage