Outils pour utilisateurs

Outils du site


nextcloud

NextCloud

Présentation

J'aime de plus en plus NextCloud. À la base c'est un logiciel de stockage/partage de fichiers (tout comme GoogleDrive), mais en plus d'être un logiciel libre, gratuit et facile à installer, il s'est étoffé de dizaines d'applications installable en quelques clics: Galerie photo (exemple), gestion des contacts et agenda (synchronisable avec votre smartphone (CardDAV/CalDAV), formulaires (comme GoogleForms), sondages (comme Doodle), prise de note, édition collaborative de texte, visio (comme Skype), jukebox en ligne, mindmaps, kanban, intégration draw.io, client mail, gestion de bookmarks, OCR…

Avantages:

  • Application activement développée (plusieurs versions par an).
  • Vraiment très facile à installer (et à mettre à jour).
  • Vos données, chez vous si vous le voulez.
  • Soin particulier apporté à la sécurité (Exemples: Ralentissement progressif des API lors de multiples tentative de connexion ; possibilité de créer des mots de passe par application (révocables) ; possibilité d'activer l'OTP).
  • Les applications NextCloud s'installent et se dé-installent en 1 clic directement depuis NextCloud.
  • Très ouvert (on peut connecter plusieurs NextCloud entre eux pour partager plus facilement, mais aussi à plusieurs stockages externe (ftp/sftp/smb/ssh…) et même des authentifications externes (LDAP/OAuth/OpenID/SAML, etc.)
  • Il existe des applications de synchronisation NextCloud pour Android et ordinateurs (Win/Mac/Linux), mais comme c'est du webdav vous pouvez utiliser des applications tierces sans problème (rclone, FolderSync, etc.). Sous Linux, vous pouvez monter votre NextCloud distant en local avec davfs2 (ou rclone).
  • Possibilité de partager quelque chose avec quelqu'un par une simple URL.
    • Pratique pour partager un document ou un ensemble de fichiers.
    • Pratique pour créer un petit espace de partage temporaire pour travailler sur un projet (Vous n'avez même pas besoin de créer un compte sur votre NextCloud pour les personnes qui devront y accéder: communiquez l'URL et les gens pourront venir télécharger/déposer des fichiers).
    • On peut même donner une URL à quelqu'un qui ne lui permet que de vous envoyer des fichiers.
    • Sur chaque partage, on peut mettre un mot de passe, une date d'expiration, bloquer ou non la possibilité d'uploader…

Note que NextCloud n'est quand même pas une application légère: Si vous mettez plusieurs utilisateurs sur un RaspberryPi, il souffrira.

Applications

Les applications supplémentaires que j'ai installées.

  • Right click : Permet d'avoir les actions sur les fichiers/dossiers en faisant un clic-droit dessus (supprimer/renommer/etc.)
  • Extract pour pouvoir dézipper des archives côté serveur.
  • Text remplace avantageusement EtherPad pour travailler à plusieurs sur un même texte.
    • C'est un éditeur simplifié, mais en texte riche quand même (gras, italique, listes, images…)
    • On peut bien entendu partager le document par une simple URL, et même permettre à des tiers de modifier le document.
    • On peut faire du drag-n-drop d'images directement dans le document.
    • Derrière, ça génère un document MarkDown.
  • Flow Upload : Je m'en sers rarement, mais c'est pour les cas où je suis sur une connexion où j'ai du mal à uploader des fichiers.
  • Custom CSS, afin de changer l'apparence. (Dans la config, dans “Personnaliser l'apparence”, cela ajoute une section “Custom CSS” que j'ai remplie comme suit:
    /* Bannière qui scrolle */
     
    @keyframes animatedBackground {
      from { background-position: 0% 100%; }
      to { background-position: 0% 0%; }
    }
     
    #header[role=banner] {
    background-image : url("https://sebsauvage.net/galerie/photos/Wallpapers/bi/wallpaper-1135223.jpg");
    background-size: cover;
    background-position: 0% 0%;
        animation-name: animatedBackground;
        animation-duration: 120s;
        animation-timing-function: linear;
        animation-delay: 0s;
        animation-iteration-count: infinite;
        animation-direction: alternate;
     
    }
     
    /* Ajustement du texte pour le thème sombre */
    .filesize,.date { color:rgb(140, 140, 140); }

Notes

Je note ici en vrac quelques astuces que je veux garder de côté.

  • Si vous ne voulez pas l'installer vous-même, on trouve de multiples hébergements NextCloud sur le net. Les gratuits proposent souvent 2 à 3 Go, et certains payants beaucoup plus (100 Go et plus).
    • Mais je le répète: C'est vraiment très facile à installer. Rien ne vous empêche de prendre un hébergement web php simple et d'y installer NextCloud (prévenez quand même l'hébergeur de votre projet avant d'acheter, afin d'être sûr que ce genre d'appli est ok pour lui).
  • Je suis adepte des thèmes sombres, donc dans la configuration, section “Accessibilité”, j'ai choisi le thème sombre. J'ai dû faire quelques ajustements CSS (voir ci-dessus).
  • occ est l'outils d'administration/maintenance de NextCloud. Pour y accéder, ouvrez un terminal dans le dossier de NextCloud, et tapez php occ <votreCommande>.
  • Si vous modifiez ou uploadez un fichier déjà existant, NextCloud conserve les anciennes versions des fichiers. Si vous voulez vider manuellement cet historique, aller dans le répertoire de NextCloud et faites:
    php occ versions:cleanup
  • NextCloud garde dans la corbeille aussi les fichiers effacés (jusqu'à 30 jours). Vous pouvez vider la corbeille depuis l'interface de NextCloud ou avec la commande:
    php occ trashbin:cleanup --all-users
  • Astuce: Comme dans NextCloud vous pouvez ajouter des stockages externes (local/ftp/sftp/webdav…), vous pouvez très bien utiliser NextCloud pour gérer un ensemble de répertoires distants de manière centralisée. Vous pouvez alors facilement télécharger des fichiers/renommer/déplacer fichiers et dossiers par simple drag-n-drop.
    • Je me sers également de NextCloud comme gestionnaire de fichiers pour ma galerie MinigalNano.
nextcloud.txt · Dernière modification: 2019/10/18 09:45 par sebsauvage