Outils pour utilisateurs

Outils du site


ubuntu2004

Checklist d'installation Ubuntu Mate 20.04

Introduction

Cette page est une checklist personnelle rapide pour l'installation d'Ubuntu Mate 20.04. Objectifs:

  • Être rapidement opérationnel.
  • Avoir tout ce qu'il faut pour travailler.
  • Être en sécurité.

Si vous souhaitez une checklist plus détaillée avec différentes astuces supplémentaires (sécurisation de grub, etc.), jetez un coup d’œil sur la page Checklist d'installation de Linux Mint 19.3 Mate.

Pourquoi Ubuntu Mate ?

  • Après installation standard sur une machine avec 4 Go de RAM, on se retrouve avec un système qui consomme 536 Mo de mémoire et qui prend 7,22 Go sur disque. Ça marche donc bien sur des machines modestes, et ça marche extrêmement bien sur des machines récentes.
  • Parce que je veux une distribution qui « juste marche »: ça s'installe vite et il y a tout ce qu'il faut.
  • Parce que je n'ai pas à me soucier de l'installation d'éventuels pilotes propriétaires, c'est inclus.
  • Mises à jour de sécurité qui arrivent vite.
  • Une remarquable stabilité lors des mises à jour.
  • L'environnement de bureau MATE est un terrain connu et efficace (c'est un fork de Gnome 2).
  • Derrière c'est du Debian et c'est solide, avec les outils correspondants (packaging, etc.), mais avec les dépôts Ubuntu (logiciels plus récents).
  • Si j'ai besoin de versions cutting-edge de certains logiciels ou de logiciels non présents dans les dépôts, on trouve facilement des dépôts PPA, Flatpak ou Snaps.
  • Bref… Je peux facilement adapter le système et il sait se faire oublier. C'est ce que je demande à un OS.
Ubuntu Mate est donc parfait pour recycler des ordinateurs avec 4 Go de RAM ou plus. Je pense en particulier aux machines qui sont inutilisables sous Windows avec 4 Go, d'autant que l'environnement de bureau MATE sera familier aux utilisateurs venant du monde Windows. (Voir en bas de cette page.)

Pourquoi avoir quitté Linux Mint ?

  • Parce que Ubuntu a enfin retiré quelques stupidités (Amazon)
  • Parce que Mate était la principale raison qui m'avait fait choisir Linux Mint. Mais Ubuntu Mate étant désormais une “variante” officielle d'Ubuntu, je peux repasse à de l'Ubuntu “pur”.

Téléchargement

Ubuntu 20.04 (“Focal Fossa”) est une distribution Linux sortie en Avril 2020, et c'est une LTS (Long Term Support) qui recevra des mises à jour jusqu'en avril 2023. J'ai choisi la variante Ubuntu Mate 20.04 64 bits, disponible sur la page de téléchargement: https://ubuntu-mate.org/download/amd64/focal/

Pour installer sur clé USB, vous pouvez prendre unetbootin, MultiBootUSB ou l'excellent Ventoy.

Partitionnement

Je conseille le partitionnement suivant:

Type de partition Nom Taille Utilisation Notes
FAT32 primaire EFI 230 Mo Démarrage Si cette partition existe déjà sur votre système, n'y touchez pas. Cette partition doit avoir le flag boot.
ext4 primaire SYSTEM 80 Go Système (Monté sur /) Si votre disque est plus modeste, vous pouvez réduire la partition système à 40 Go
ext4 primaire HOME le reste Données (Monté sur /home)

Le fait d'avoir un /home dans une partition séparée permet de changer facilement de distribution ou tout réinstaller sans perdre ses fichiers et paramètres d'applications. C'est un gain de temps énorme. Je vous le recommande fortement.

:!: Attention, la manie d'Ubuntu de recourir de plus en plus à des snaps veut dire que l'occupation disque va augmenter.

Personnellement, je suis passé à btrfs (à la place d'ext4) pour les partitions SYSTEM et HOME, ce qui apporte divers avantages (compression, déduplication, snapshots, partage d'espace libre entre / et /home…), mais je ne recommande cela qu'aux utilisateurs avertis.. Voir la page dédiée à btrfs (cette page contient également des conseils pour la mise à jour d'un système).

Installation

Il est conseillé d'avoir une connexion internet lors de l'installation, mais ce n'est pas obligatoire.

J'utilise les options suivantes (ce qui correspond à l'installation de bureau traditionnelle avec LibreOffice, etc.)

Après redémarrage:

  • Refuser l'envoi de la télémétrie.
  • Décocher l'écran de démarrage pour qu'il ne s'affiche plus.
  • Mises à jour:
    • Menu > Administration > Gestionnaire de mises à jour > cliquez Installer maintenant pour qu'il installe les mises à jour.
    • Par défaut, Ubuntu me semble avoir fait un bon choix concernant les mises à jour. Par défaut:
      • Il installe automatiquement quotidiennement les mises à jour de sécurité.
      • Il propose une fois par semaine les autres mises à jour.
    • Cela permet de rester en sécurité tout en dérangeant le moins possible l'utilisateur.
  • Prise en charge des langues : Menu > Centre de contrôle > Prise en charge des langues > il va sûrement vous afficher le message «La prise en charge des langues n'est pas complètement installée». Cliquez sur le bouton Installer.
  • Pilotes propriétaires : Menu > Centre de contrôle > Pilotes additionnels > installer au besoin les pilotes propriétaires.
  • Prise en charge des canaux Wifi français (sinon vous risquez d'avoir du mal avec les canaux 11/12/13): Dans le fichier /etc/default/crda: Modifier le paramètre: REGDOMAIN:
    REGDOMAIN=FR

Installation de logiciels dans les dépôts

sudo apt install synaptic htop numlockx zram-config pigz pbzip2 lzop p7zip-rar tlp ttf-mscorefonts-installer qbittorrent gparted gimp gimp-data-extras gimp-plugin-registry gimp-texturize smartmontools gsmartcontrol smart-notifier geany geany-plugins duperemove btrfs-compsize
  • synaptic est une interface graphique pour rechercher dans les paquets.
  • htop est un gestionnaire de processus en terminal.
  • numlockx permet d'avoir le pavé numérique verrouillé à l'écran de connexion.
    • Ensuite allez dans Menu > Administration > Écran de connexion > onglet Options > activer Activer le verrouillage du pavé numérique
  • zram-config pour réduire l'utilisation du swap (swap dans des segments de mémoire compressés).
  • pigz pbzip2 lzop : outils de compression rapides.
  • p7zip-rar : Pour prise en charge des archives rar (non installé par défaut).
  • tlp améliore drastiquement l'économie d'énergie sur les ordinateurs portables sans se fatiguer.
    • Par contre, je ne veux pas qu'il essaie de m'économiser le Wifi: Dans /etc/tlp.conf je met WIFI_PWR_ON_BAT=off
  • ttf-mscorefonts-installer : Polices Microsoft (Arial, etc.)
  • qbittorrent : Client BitTorrent très complet que je préfère à Transmission.
  • gparted : pour (re)partionner des disques.
  • gimp gimp-data-extras gimp-plugin-registry gimp-texturize : Car pour la retouche d'images, Gimp n'est plus installé par défaut.
  • smartmontools gsmartcontrol smart-notifier : Surveillance santé disque dur (smartmontools=outils de surveillance paramètres disque dur ; gsmartcontrol GUI pour afficher les status ; smart-notifier notification automatique en cas de problème avec le disque dur)
  • geany geany-plugins: Un éditeur de texte sympa avec un certain nombre de plugins.
  • duperemove btrfs-compsize: J'utilise les outils spécifiques à btrfs. (N'installez pas si vous êtes en ext4, c'est inutile).
sudo apt install --install-recommends printer-driver-all printer-driver-oki
  • printer-driver-* : Pilotes d'imprimante. Car par défaut, par exemple, printer-driver-escpr n'est pas installé, il manque donc un gros paquets de pilotes d'imprimantes Epson et autres. Une fois installé, le système reconnaît automatiquement beaucoup plus d'imprimante.

Installation de logiciels hors dépôts

Soit parce que les logiciels ne sont pas disponibles dans les dépôts, soit parce que les dépôts n'ont que d'anciennes versions.

  • VeraCrypt, logiciel de chiffrement de disque : https://www.veracrypt.fr/en/Downloads.html
  • Borg, un excellent logiciel de backup :
    sudo wget https://github.com/borgbackup/borg/releases/download/1.1.13/borg-linux64 -O /usr/local/bin/borg  # (1.1.13 ou plus récent)
    sudo chmod a+x /usr/local/bin/borg
  • youtube-dl, pour télécharger des vidéos de YouTube (et des centaines d'autres sites, comme les sites de Replay) :
    • Je préfère utiliser la version du site officiel, car elle peut être mise à jour plus rapidement:
      sudo apt remove youtube-dl
      sudo wget https://yt-dl.org/latest/youtube-dl -O /usr/local/bin/youtube-dl
      sudo chmod a+x /usr/local/bin/youtube-dl
    • et pour la mise à jour (nécessaire car les sites web changent ; à faire par exemple toutes les semaines, ou quand un extracteur ne fonctionne plus):
      sudo youtube-dl -U
    • Note: youtube-dl dépend de Python 2.x qui n'est plus installé par défaut sous Ubuntu. Pensez donc à faire:
      sudo apt install python
  • XNView MP, le meilleur gestionnaire d'images que je connaisse (capable de faire des traitements par lots, etc.)
  • Wine-staging : Les dépôts d'Ubuntu 20.04 ont Wine 5.0. Je préfère installer la dernière version (5.10) ainsi que winetricks (qui simplifie l'installation de runtimes Windows):
    wget -O - https://dl.winehq.org/wine-builds/winehq.key | sudo apt-key add -
    sudo add-apt-repository 'deb https://dl.winehq.org/wine-builds/ubuntu/ focal main' 
    sudo apt update
    sudo apt install --install-recommends winehq-staging winetricks
    • Puis créer vos répertoire .wine (pour win32) et .wine64 (pour win64) s'ils n'existent pas:
      WINEPREFIX=~/.wine WINEARCH=win32 wineboot
      WINEPREFIX=~/.wine64 WINEARCH=win64 wineboot

Déi-installation des logiciels qui ne m'intéressent pas

sudo apt remove transmission-gtk apport whoopsie whoopsie-preferences deja-dup
sudo systemctl mask apport.service
sudo apt autoremove
sudo apt autoclean
  • transmission-gtk : Je lui préfère qBitTorrent.
  • apport whoopsie : Je ne souhaite pas envoyer de rapports de plantage à Canonical. (C'est toujours ça de services en moins en mémoire)
  • sudo systemctl mask apport.service : pour m'assurer que le service ne puisse pas être redémarré.
  • deja-dup : Je n'utilise pas le logiciel de backup fourni par défaut. (J'utilise Borg pour mes backups)

Configuration

  • Réduction de l'utilisation du swap :
    sudo bash -c 'echo "vm.swappiness=10" >> /etc/sysctl.conf'
  • /tmp et /var/tmp en RAM (réduction des écritures disque): Dans /etc/fstab, ajouter les lignes:
    tmpfs /tmp tmpfs defaults,mode=1777,nosuid,size=4196M 0 0
    tmpfs /var/tmp tmpfs defaults,mode=1777,nosuid,size=4196M 0 0
  • Comme je suis en btrfs (Ne pas faire si vous êtes en ext4), j'ajoute aux points de montage de / et /home les options noatime,nodiratime,autodefrag,compress=zstd afin que la compression soit active et l'autodéfragmentation activée.
  • Pas besoin d'attendre que le réseau soit dispo pour afficher la fenêtre de login (fait gagner un peu de temps au démarrage):
    sudo systemctl disable NetworkManager-wait-online.service
  • Je n'utilise plus de modem RTC. Je désactive le service:
    sudo systemctl disable ModemManager.service
  • Installer le script hosts-update de mise à jour de la liste de blocage DNS dans /etc/cron.daily (Listes de blocage DNS). Ne pas oublier le chmod +x /etc/cron.daily/hosts-update

Alléger encore un peu Ubuntu Mate

Pour optimiser encore un peu, il est possible de se débarrasser des applications les plus consommatrices de mémoire. Le but ici n'est pas de remplacer tout le bureau Mate par un autre, mais juste de se débarrasser des applications Mate qui consomme le plus de mémoire.

  • Si vous ne souhaitez pas utiliser l'application Mate de gestion de mail/calendrier/contacts, vous pouvez dé-installer Evolution (qui consomme de la mémoire à travers quelques applications et services):
    sudo apt remove evolution evolution-data-server evolution-data-server-common
    sudo apt autoremove
  • Si vous n'utilisez pas le bluetooth, vous pouvez retirer blueman et bluez
    sudo apt remove blueman bluez bluez-cups bluez-obexd
    sudo apt autoremove
  • Le terminal Mate n'est pas le plus léger. On peut le remplacer par LXTerminal.
    • sudo apt install lxterminal
    • Menu > Centre de contrôle > Applications préférées > onglet Système > Terminal: choisir LXTerminal
En effectuant les manipulations dans cette page jusqu'à ce point, incluant la suppression d'Evolution/bluz/blueman, on arrive à une machine dont le système utilise 452 Mo de mémoire vive. Il est donc envisageable d'utiliser Ubuntu Mate sur une machine avec seulement 2 Go de RAM, à condition d'être conscient qu'il ne vous reste qu'environ 1,5 Go pour les applications.
Les instructions ci-dessous sont expérimentales.
  • Le gestionnaire de fichiers Caja de Mate n'est pas le plus léger. Vous pouvez remplacer par PCManFM:
    • sudo apt install pcmanfm --install-recommends
    • Menu > Centre de contrôle > Applications préférées > onglet Système > Gestionnaire de fichiers: choisir PCManFM
    • Empêcher Caja de gérer le bureau:
      gsettings set org.mate.background show-desktop-icons false
      killall caja
    • Vous ne pouvez pas déinstaller Caja car il est en dépendance directe avec le bureau Mate, mais vous pouvez l'empêcher de démarrer:
      sudo chmod -x /usr/bin/caja
    • Et pour demander à PCManFM de gérer le bureau (icônes, fond d'écran), lancez au démarrage de la session:
      pcmanfm --desktop &

Maintenance

  • Mises à jour: Ubuntu install en principe par défaut les mises à jour de sécurité automatiquement. Pour forcer une mise à jour complète en ligne de commande:
    sudo apt update && sudo apt full-upgrade -y
  • Nettoyage qui n'est pas fait automatiquement (à faire, par exemple, tous les deux mois. Cela permet de gagner un peu de place dans la partition système (/)):
    • Dé-installer les paquets qui ne sont plus nécessaires:
      sudo apt autoremove
    • Supprimer la copie local des paquets qui ne sont pas installés (/var/cache/apt/archive) :
      sudo apt autoclean
    • Les snaps prennent également beaucoup de place.
      • Lister les snaps installés:
        snap list --all
      • Par défaut, le système retient 3 versions pour chaque snap. Pour n'en garder que 2 (on ne peut pas n'en garder qu'un):
        sudo snap set system refresh.retain=2
      • Et on peut forcer la dé-installation de tous les snaps désactivés:
        • sauvegardez le script suivant:
          remove-old-snaps
          #!/bin/bash
          # Removes old revisions of snaps
          # CLOSE ALL SNAPS BEFORE RUNNING THIS
          # Source: https://www.linuxuprising.com/2019/04/how-to-remove-old-snap-versions-to-free.html
          set -eu
           
          LANG=en_US.UTF-8 snap list --all | awk '/disabled/{print $1, $3}' |
              while read snapname revision; do
                  snap remove "$snapname" --revision="$revision"
              done
        • rendez-le exécutable:
          chmod +x remove-old-snaps
        • Lancez-le:
          sudo ./remove-old-snaps
    • Si vous utilisez flatpak, vous pouvez aussi retirer ceux qui ne sont pas utilisés:
      flatpak uninstall --unused
  • Si vous êtes en btrfs uniquement (Ne pas faire si vous êtes en ext4):
    • (à faire une seule fois): Désactiver le Copy-on-write sur les dossiers contenant les VM, les bases de données et tout fichier de taille conséquente modifié souvent:
      sudo chattr +C dossier
    • Après la fin de l'installation et une fois par mois: Une défragmentation accompagnée d'une compression des fichiers qui ne le seraient pas encore:
      sudo btrfs filesystem defragment -r -v -czstd /
    • Déduplication (une fois par mois):
      sudo duperemove -drh --hashfile=/.duperemove.data /etc /home /opt /root /snap /srv /usr /var
      • Le premier lancement sera long. Lors des suivants, il n'ira examiner que les fichiers modifiés (il conserve les hashs précédents dans le fichier spécifié par --hashfile). Vous pouvez donc lancer cette commande souvent.
      • À la fin, il affichera un estimation de la place gagnée par la déduplication. Notez que ce n'est pas immédiat (c'est une tâche de fond btrfs qui est en charge de la déduplication).

Remplacer Windows ?

Je pense sincèrement qu'Ubuntu Mate est le meilleur candidat pour remplacer Windows, même pour les utilisateurs qui sont totalement novices. Raisons:

  • Environnement de bureau familier, car utilisant les même paradigmes que les Windows les plus répandus. Les utilisateurs venant de Windows ne seront pas trop dépaysés.
    • Concrètement, les utilisateurs venant de Windows 7 (et versions précédentes) seront moins perdus sous Ubuntu Mate que sous Windows 10.
  • Pas de licence à (re)payer. (Contrairement à une idée reçue, Windows n'est jamais offert avec les ordinateurs.)
  • Le système fonctionne sans problème sur des machines qui ne sont plus assez puissantes pour faire tourner Windows (Pas besoin de racheter un ordinateur).
    • Je rappelle qu'un Windows démarré consomme à lui seul presque 4 Go. Un Ubuntu consomme environ 0,5 Go.
  • Simplicité d'installation. Non seulement l'installation d'Ubuntu est vraiment facile, mais dans une vaste majorité de cas le matériel est supporté directement sans avoir besoin d'installer des pilotes supplémentaires.
  • Meilleure sécurité:
    • Mises à jour de sécurité installées automatiquement quotidiennement sans intervention nécessaire de l'utilisateur et sans le déranger (jamais l'utilisateur ne sera bloqué par un écran de mise à jour).
      • L'utilisateur, non dérangé, ne sera pas tenté de désactiver les mises à jour comme c'est trop souvent le cas sous Windows.
    • Même informé d'une faille de sécurité, Microsoft attend parfois volontairement jusqu'à un mois pour publier le correctif. Ce n'est pas le cas dans le Logiciel Libre.
    • Microsoft met à jour Windows, mais pas les logiciels installés. Sous Linux, les logiciels sont mis à jour en même temps que le système.
  • Stabilité remarquable des mises à jour (il est très rare qu'elles cassent le système).
  • Meilleure protection de la vie privée (le système d'exploitation ne traque pas l'utilisateur et n'affiche pas de publicité, les navigateurs ne fuitent pas votre navigation à l'éditeur)
  • Quasi-insensibilité aux virus et logiciels malveillants, car la conception du système lui-même fait qu'il est plus sûr. Exemples en vrac:
    • Détection des types de fichiers qui ne se base pas sur l'extension, mais sur le contenu du fichier lui-même.
    • Un fichier téléchargé n'est par défaut pas exécutable (donc impossible d'être infecté juste en double-cliquant un fichier téléchargé).
    • etc.
  • Et donc pas besoin de logiciels antivirus qui non-seulement ralentissent l'ordinateur et récoltent vos données personnelles (fichiers personnels, sites visités, etc.), mais qui parfois ajoutent des failles de sécurité.
  • Maintenance moindre. Exemples:
    • Pas besoin de vider régulièrement le dossier des fichiers temporaires qui peut atteindre plusieurs giga-octets sous Windows et ralentit le système.
    • Contrairement à NTFS, le système de fichiers ext4 ne nécessite pas une défragmentation régulière.
  • Système idiot-proof :
    • À moins d'être administrateur et entrer son mot de passe, il est impossible de casser le système, quoi que fasse l'utilisateur.
    • Bonne pratique: Ayez un utilisateur avec les droits admin pour installer les logiciels. Laissez les autres utilisateurs en simples utilisateurs.
  • Ubuntu fournit un outils pour installer les pilotes propriétaires, ce qui permet d'avoir des performances honorables dans les jeux.
  • Alors certes il y a moins de jeux que sous Windows, mais:
    • En plus des jeux natifs Linux fournis dans les dépôts, Steam ou Minecraft sont installables en quelques clics.
    • Steam a beaucoup de jeux natifs Linux, mais il parvient aussi à faire fonctionner un nombre honorable de jeux Windows sous Linux, ce qui laisse quand même accès à une ludothèque énorme.
  • À défaut de trouver un équivalent Linux de certaines applications Windows, Wine/PlayOnLinux permettent le plus souvent de faire fonctionner les applications Windows directement sous Linux. (Exemple avec CapTvTy (téléchargement des émissions des chaînes de télé françaises) ou VisiPics (détection d'images en double) qui n'ont pas vraiment d'équivalents sous Linux, mais qu'on peut faire fonctionner).
ubuntu2004.txt · Dernière modification: 2020/07/28 12:27 de sebsauvage