Outils pour utilisateurs

Outils du site


jeux

Jeux

Voici en vrac une sélection de mes jeux préférés. Je joue uniquement sous Linux. La plupart de ces jeux existent en version Linux et Windows, et pour ceux qui n'existent que pour Windows, ils fonctionnent généralement sans problème sous Linux dans Proton(Steam)/Wine/PlayOnLinux.

J'ajouterai encore des jeux. Revenez de temps en temps sur cette page !

FPS

  • Borderlands 2 (payant, vidéo, site): Un grand classique: Un FPS futuriste très trash, violent et déjanté dans le genre de MadMax, plein d'humour, avec des graphismes style BD. Nombreuses missions, y compris des missions secondaires. Le jeu regorge de niveaux cachés. Et vous allez halluciner sur les armes disponibles. Il est possible de refaire le jeu avec plusieurs personnages différents, avec chacun leurs caractéristiques. On va être franc: Ça défoule ! On le trouve régulièrement en promo dans des packs.
  • Half-Life 2 (et ses suites)(payant, vidéo, site): Une grande histoire à vivre dans un univers dystopique. Très prenant, super décors et personnages dans ce FPS. On le trouve régulièrement en promo dans des packs avec Portal/Portal 2. Et quand vous aurez fini le jeu, passez aux deux épisodes sortis après.
  • BioShock Infinite (payant): Encore un FPS dystopique, avec des graphismes magnifiques et une histoire très travaillée.
  • Half-Life 2 est - comme son nom l'indique - le second opus de Half-Life. L'histoire de Half-Life (premier du nom) ? Vous êtes un scientifique dans un centre de recherche militaire ultra-secret, et une expérience tourne mal. Très mal. Et vous vous retrouvez sous terre, sous des kilomètres de béton, avec des choses qui grouillent dans le noir et vous essayez de vous en sortir. Mais ne prenez pas Half-Life, il a trop (mal) vieilli. Prenez son remake complet Black Mesa, magnifique (galerie), angoissant, très prenant . Et les musiques, les musiques !!! (vidéo, site officiel).
  • Alien : Isolation (site): Vous avez aimé le film Alien ? Ça vous dirait de vivre le film comme si vous étiez dedans ? C'est exactement ce que propose ce jeu. Vous êtes la fille de Ripley. 15 ans après la disparition de votre mère, on vous annonce qu'on a retrouvé la boîte noire du Nostromo. Vous partez pour la station spatiale Sébastopol où elle est stockée. Bien sûr, une fois sur place les choses ne se passent pas bien. Ce jeu est un «horror survival». Vous ne gagnerez pas dans ce jeu en fonçant tête baissée en tirant partout: Progressez avec prudence, cachez-vous, évitez de faire du bruit, observez et écoutez, détournez l'attention, récupérez l'équipement que vous pouvez trouver, fabriquez des fumigènes ou explosifs, piratez des systèmes de sécurité, re-routez des systèmes électriques, rusez… Le jeu est très fidèle au premier film Alien, avec beaucoup de clins d’œil au film. Conseil: Utilisez des écouteurs ! Le son est très important dans le jeu. Non seulement cela vous plonge encore plus dans l'ambiance, mais ça vous aidera à survivre. Écoutez attentivement pour savoir où sont les dangers et les éviter. L'Alien est à vos trousses, mais ce n'est pas le seul danger sur cette immense station: Les Androïdes qui déconnent, les survivants humains en bandes organisées qui pillent… Le jeu des lumières, les clairs-obscures, les raies de lumières et particules, la brume, les conduits étroits, les bruits… Tout concoure à cette atmosphère oppressante. Vous aurez peur, croyez-moi. (PS: Le jeu (voix y comprises) est entièrement en français). En plus, la station spatiale est immense. Vous ai mis quelques images du jeu (pas de spoiler) dans cette page.
  • SUPERHOT (et sa suite: SUPERHOT: MIND CONTROL DELETE) (payant) (vidéo, site officiel). Ok c'est un FPS stylisé et violent où il faut tuer les ennemis. Où est la subtilité, alors ? Et bien le concept est unique: C'est un FPS au ralenti. Si si. En fait, le temps avance quand vous avancez. Si vous restez immobile, le temps est presque figé. Du coup, cela rend les choses très tactiques. Est-ce qu'il faut mieux lui lancer votre arme déchargée à la figure, ou aller vous planquer derrière un pilier pour éviter une balle que vous voyez arriver vers vous au ralenti ? Utilisez votre environnement, utilisez les objets autour de vous, récupérez les armes des ennemis… Le concept est simple, mais unique.
  • ION Fury (payant) (vidéo, site officiel): Un bon FPS qui défoule. Par les créateurs de Duke Nukem. Oui il est aussi bourrin et poliquement incorrect que son prédécesseur. Mais cette fois, le héros est une femme. Un FPS extrêmement fluide même sur les petites machines, look 3D rétro comme on les aime, et une ville qui fourmille de détails, de passages… Tirez dans le tas ! (De toute façon, ce sont des méchants !)
  • DUSK (payant) (vidéo, site officiel) : Ok le look “Quake II” de ce FPS peut rebuter, mais si vous voulez vous défouler, allez-y ! Explosez tout.
  • Urban Terror (gratuit): Ce FPS est ancien, mais il ajoute au combat une dimension de jump (walljumps, glissades, etc.) qui en font un jeu très particulier. J'ai passé des centaines d'heures dessus. (Les serveurs sont un peu moins fréquentés maintenant.)

Exploration/base buidling

  • Minecraft (payant) (vidéo 1, vidéo 2, site officiel) : Explorer, construire, survivre… Ce jeu est la plus proche expérience de Robinson Crusoé que vous pourrez trouver: Vous débarquez dans un monde où vous êtes seul, et vous n'avez rien. Vous devez vous fabriquer vos outils, vous construire un abris, trouver de quoi manger, vous défendre… Superbe jeu, et un monde à explorer qui fait 8 fois la surface de la terre, sans compter les milliers de kilomètres de galeries souterraines. Vous pouvez tout faire. Évider une montagne pour vous refaire la Moria ? C'est possible. Construire une forteresse au sommet d'une montagne ? Vous pouvez. Et il existe des milliers de serveurs en ligne auxquels vous pouvez participer (soit en construction, ou en compétitif (PvP (Player versus Player)). Il est également très facile de se faire un petit serveur en local.
    • Si vous voulez voir ce que les gens sont capables de construire, regardez par là.
    • Pour améliorer un peu les performances de Minecraft, voici quelques conseils
    • Voici des musiques à écouter pendant que vous jouez (ça change des musiques fournies avec le jeu).
  • RimWorld (payant) (vidéo, site officiel) : J'ai passé un nombre totalement déraisonnable d'heures sur ce jeu. Dans RimWorld, trois colons s'écrasent sur une planète, avec quelques rations de survie. À vous de les aider à survivre en gérant la colonie: Couper des arbres, construire un abris, des lits, cultiver des plantes pour survivre, chasser, se défendre, faire des recherches technologiques afin de pouvoir construire des panneaux solaires, des batteries, des armes, des climatiseurs, des bassins hydroponiques… ça peut aller très loin, jusqu'à prélever des organes sur vos prisonniers pour soigner vos colons, fabriquer des prothèses bioniques, ou construire des tourelle-canon automatisées. Chaque colon a son caractère, son historique, ses compétences… vous les verrez travailler, s'aimer, combattre, péter un câble. Vous subirez des avaries auxquelles vous devrez faire face: Des incendies, des surtensions dans vos installations électriques, des factions adverses qui tentent de vous attaquer, des animaux sauvages, des vagues de chaleur ou de froid, des éclipses, des épidémies ou des chutes de météorites. Et pour ne rien gâcher les musiques sont excellentes ! C'est l'un des jeux sur lequel j'ai passé le plus de temps et auquel je rejoue régulièrement avec plaisir. Voir la page dédiée à RimWorld.
  • Terraria (payant) (vidéo, site officiel). C'est un jeu sandbox avec des tonnes de choses à découvrir: Différents biomes (forêt, désert, jungle…), des donjons, différents boss, des centaines d'objet à fabriquer ou trouver, des coffres aux trésors, des combats (hordes de gobelins, attaques de slimes)… et beaucoup d'humour et de surprises dans ce monde au pixel art très soigné. Ça fourmille de petits détails, et c'est fait avec amour. Neuf ans après la sortie du jeu, les développeurs ont encore fait des mises à jour pour ajouter des tonnes de choses au jeu. Ce n'est pas un hasard si le jeu s'est vendu à plus de 27 millions d'exemplaires: Il est très fun et c'est un jeu dont le rapport Heures de jeu/prix est l'un des plus intéressants (et il n'est pas cher). Il y a de quoi passer des centaines d'heures. Et le jeu en multijoueurs est possible, y compris en LAN ! (ça devient trop rare). Je vous le recommande fortement ! Ah et les enfants adorent jouer ensembles à ce jeu, à construire et explorer.
  • Starbound (payant) (vidéo, site officiel). Ce jeu est dans la veine de Terraria, mais plus orienté Science-Fiction. Sur trame d'une mission principale (Sauver l'univers, bien sûr), vous avez des tas de missions secondaires disponibles, et une fois de plus une quantité d'objets à crafter ou trouver est absolument dingue. Votre vaisseau peut aller de planète en planète afin que vous puissiez visiter différents mondes, certains plus hostiles que d'autres, mais regorgeant de surprises. Tout comme Terraria, le jeu est plein d'humour. De de quoi passer de longue heure à explorer et construire. J'ai même créé une page dédiée à StarBound. Les musiques sont totalement épiques et dignes d'un film.
  • StarDew Valley (payant) (vidéo, site officiel) : Mais euh quoi… oui j'aime ce jeu. On se prend très rapidement au jeu, et puis au delà de la gestion de sa ferme, on commence à explorer le monde de StarDew Valley. C'est beau tout plein, c'est super bien fait, plein de surprises et ça donne envie d'explorer encore et encore pour découvrir tous ses secrets. Les enfants peuvent y jouer. (Et il existe aussi une version Android).
  • Dwarf Fortress (gratuit) : Vous dirigez une équipe de nain qui doit gérer ses ressources, construire sa forteresse… Ce jeu est très difficile, mais bon sang c'est l'un des jeux les plus fantastiques et les plus profonds existants. C'est probablement le jeu le plus complexe de toute l'histoire du jeu vidéo. Voir la page dédiée (qui me sert de mémo).
  • A short hike (payant) (vidéo, site officiel): J'ai été bluffé par ce jeu. C'est une très bonne surprise. D'ailleurs sa popularité a explosé celle de Factorio, RimWorld et Portal 2 (oui, il est passé devant ces jeux !). Ça a l'air tout simple: Vous explorez une très grande île, et sur votre trajet vers le sommet vous faites des rencontres. Vous pouvez marcher, courir, grimper, voler. L'île est remplie de secrets et de petits coins cachés à découvrir. Le jeu met très bien en avant la progression du joueur: Plus on récolte de plumes, plus on peut grimper et voler longtemps, et ainsi accéder à de nouveaux endroits. C'est hyper satisfaisant de pouvoir voler toujours plus loin et faire des piqués. Vous passerez un bon moment. Et le message du jeu est très positif.

Réflexion

  • Portal (vidéo,site) et Portal 2 (vidéo,site) (payants) : Scénario: Vous êtes prisonnière d'un centre de test militaire ultra-secret enfoui des kilomètres sous terre aux mains d'un ordinateur psychopathe qui vous fait faire des tests. Vous devez trouver la solution pour sortir de chaque salle. Non seulement c'est un jeu de réflexion très sympa (Il faut penser avec des portails de téléportation), mais l'ambiance est glaçante et l'humour très noir. (Rassurez-vous, malgré les vidéos, le jeu est intégralement en français, voix y compris.)
    • Une fois que vous avez fini Portal 2, vous pouvez embrancher sur Portal Stories: Mel (gratuit si vous avez déjà Portal 2).
  • BABA IS YOU (payant) (vidéo, site officiel): Un jeu de réflexion qui ne paie pas de mine, mais avec un concept absolument brillant: Vous pouvez influer sur les règles du jeu lui-même en créant ou recomposant les phrases. Ne vous fiez pas à ses graphismes enfantins: C'est un jeu de réflexion redoutable !
  • Zombie Night Terror (payant) (vidéo site officiel): Votre mission: tuer tous les humains en les infectant avec vos zombies. C'est une sorte de Lemmings, mais avec des zombies. Sous des dehors de nanar zombiesque pixelisé, c'est en fait un jeu de réflexion qui devient assez difficile au bout de quelques niveaux. Énormément d'humour dans ce jeu, et une très bonne ambiance. Faites chauffer vos méninges: Les humains ne vont pas se laisser faire !
  • Chocolat Castle (payant) (vidéo, site officiel) : Un jeu de réflexion avec des animaux mignons et du chocolat. Très relaxant, on joue à la cool, ce qui ne l'empêche pas d'être un bon jeu de réflexion.
  • Contraption Maker (payant) (vidéo): Jeu de réflexion/construction. C'est le digne successeur de The Incredible Machine pour ceux qui connaissent. Dommage que le jeu ne soit qu'en anglais, parce que c'est le genre de jeu qui plaît énormément aux enfants (moi je leur expliquais le but du niveau, et après je les laissais faire).

RTS et stratégie

  • Rusted Warfare (payant) (vidéo, site officiel). Malgré des graphismes un peu rétro, c'est un RTS (stratégie temps réel) classique (unité terre, mechs, air, mer) mais très solide. La réalisation est presque impeccable. Bon choix d'unités, unités équilibrées, nombreux modes de jeu, éditeur de niveaux, jeu offline et online… tout ce qu'on attend d'un bon RTS. Et il ne lag jamais. Vous pouvez avoir des centaines d'unité à l'écran sans que ça rame. Il tournera bien même sur les machines modeste. C'est une valeur sûre, surtout vu son prix.
  • Monaco (payant) (vidéo, site officiel) : Monaco est un super jeu d'infiltration, avec style graphique tout à fait particulier. S'échapper d'une prison, faire un casse, déjouer la sécurité pour piquer une archive informatique, ex-filtrer un ami braqueur… les missions sont variées. C'est plein d'action. On essaie de s'infiltrer en douce à la mode ninja, mais parfois ça tourne au carnage où ça tire frénétiquement dans tous les sens à coups de fuils à pompe, les gardes à vos trousses. Très fun :-D. C'est d'autant plus fun que la bande sonore est excellente: On vraiment a le sentiment qu'il y a un pianiste assis à côté de vous en train de regarder votre écran et qui joue sa musique en fonction de ce qui se passe. J'adore.
  • Frozen Synapse (payant) (vidéo, site officiel), un jeu de tactique pur et dur. Difficile, très prenant, avec de superbes musiques. Article complet sur le jeu dans cette page.

Action/plateformes

  • Battleblock Theater (payant) (vidéo, site officiel): Un jeu de plateforme très drôle, super dynamique, et qui ne se prend pas au sérieux. Il n'y a pas de mot français pour dire ça, mais les anglais le qualifieraient de “silly”. C'est délirant, absurde, drôle, avec en prime la voix off qui commente votre partie. C'est facile à prendre en main, mais les niveaux de vous feront pas de cadeaux. Jouer seul est super, mais à plusieurs c'est encore plus drôle, que ce soit en collaborant ou en trollant vos amis en cours de partie. J'ai passé de très bons moments sur ce jeu !
  • Super Time Force Ultra (payant) (vidéo, site officiel) : Un jeu de plateforme à la Contra (sauter, tirer, progresser)… mais vous allez mourrir. Rapidement. Et de manière répétée. Mais rembobinez le temps… et ajoutez un membre à l'équipe ! A force de rembobiner, vous vous retrouvez avec toute une équipe à l'assaut. Chaque personnage a ses caractéristiques, et il y a plein de référence à la SF, au cinéma… Le jeu est très cool et bourré d'humour.
  • BroForce (payant) (vidéo, site officiel) : Un peu comme Super Time Force Ultra, dans BroForce vous tirez sur tout ce qui bouge. C'est hyper-exagéré, que ça soit les voix, les explosions, les personnages… mais c'est tellement bon de tout faire péter ! Et en prime c'est bourré d'humour. Les personnages que vous débloquez viennent de films (Rambo, Robocop, Matrix, Indiana Jones…) avec chacun leurs coups spéciaux. Le jeu à deux est encore mieux !
  • Dustforce (payant) (vidéo site officiel) : C'est un jeu où vous… hum… balayez. Bon ça a l'air très con dit comme ça, mais il faut enchaîner des saut, glissades, walljumps, combos… tout cela nécessite une très grande dextérité et de très bons réflexes. À tel point que quand vous avez terminé un niveau, vous vous sentez vraiment comme un Jedi. C'est vraiment un super jeu, avec des niveaux à difficulté croissante. Vous pouvez voir votre meilleur temps/score pour chaque niveau, revoir la vidéo et même voir comment font les meilleurs joueurs. Ah et les musiques sont vraiment très bien.
  • FEZ (payant) (vidéo, site officiel). FEZ est un jeu de plateforme et d'exploration (pas de combats). On pourrait dire qu'il est en 2D, mais il apporte une variante intéressante: Vous pouvez faire pivoter le monde pour avoir un autre point de vue, ce qui permet d'accéder à d'autres plateformes. La musique dans le style 8-bits est vraiment magnifique, et les pixels assemblés avec amour. C'est vraiment très joli et super sympa à explorer. C'est un jeu pas stressant du tout.
  • Celeste (payant) (vidéo, site officiel) Sous des dehors de jeu de plateforme pixellisé mignon avec de très jolies musiques, c'est un plateformer hard-core, vraiment difficile, mais réalisé avec soin.
  • Pikuniku (payant): (vidéo, site officiel): Un jeu de plateforme/aventure très mignon, avec un vaste monde à explorer et des énigmes à résoudre. Le jeu en co-op est très marrant avec des tas d'épreuves. Peut se jouer dès 7/8 ans, mais les adultes aimeront aussi (c'est quand même un univers dystopique).
  • Trine (payant): (vidéo, site officiel): C'est une série de plusieurs jeux (Trine, Trine 2, Trine 3, etc.) avec les mêmes mécaniques: C'est un jeu de plateforme/aventure avec du combat et des énigmes à résoudre en utilisant les capacités de vos 3 personnages: La voleuse (arc et grappin), le chevalier (bouclier et épée) et le magicien (télékinésie et apparition d'objets). Les graphismes sont tout simplement somptueux, et comme une histoire est racontée en même temps (en voix français), vous pouvez même y jouer avec vos enfants à côté. Le jeu est vraiment magnifique. Et le jeu en co-op est particulièrement intéressant, puisqu'il faut s'entraider pour avancer (le magicien peut faire apparaître un cube pour aider la voleuse à atteindre une plateforme plus haut, par exemple).
  • PixelJunk Shooter (vidéo, site officiel) : Un super petit jeu d'action où vous pilotez un vaisseau pour secourir des scientifiques, en utilisant l'environnement autour de vous: lave, eau, glace… Très fun et satisfaisant. Possibilité de jouer en co-op.
  • Teleglitch (vidéo, Page sur Humble): C'est un rogue-like vu de dessus. Vous êtes le dernier survivant dans une colonie spatiale où une expérience a mal tourné, et - à bouts de vivres - vous décidez de vous aventurer dans les couloirs. Ouais il a l'air moche, mais je vous assure, c'est fou comment on peut réussir à vous foutre les chocottes avec quelques pixels. Ce jeu est terrifiant, à compter vos munitions jusqu'à la dernière pour espérer survivre, fuir devant les horreurs qui vous sautent dessus au détour d'un couloir et vous poursuivent… Le jeu dur, je vous préviens, et c'est du permadeath. Il y a un système de crafting pour fabriquer de nouvelles armes (explosif+clous=bombe à clous). Extrait de cet article: «Tout ce qui marche, rampe ou court veut vous tuer, et le sound-design retranscrit à merveille l'ambiance oppressante de ce laboratoire géant devenu foire aux horreurs» ; «Teleglitch est un de ses jeux qui peut vous faire passer d'une impression d'avoir le contrôle complet de la situation à un “ohmerdeohmerdeohmerdjefaisquoi” en quelques secondes.»
  • Delver (vidéo,site officiel): C'est un rogue-like (exploration de donjons) qui ne paie pas de mine avec ses gros pixels, mais il est excessivement plaisant. Il est facile à prendre en main, mais dur: Vous allez beaucoup mourir. Les niveaux sont générés aléatoirement: Ils seront donc différents à chaque fois. Il y a des cachettes, des pièges, du loot, plein d'armes différentes… Graphiquement, c'est extrêmement plaisant. Les anglais utilisent l'expression d'“eye candy”. C'est exactement ça. Les musiques et bruitage sont également très bon. Et c'est très fluide. Dommage qu'il soit à 15€, parce qu'il est vraiment bien.
  • CARRION (vidéo, site). Marre de jouer les gentils dans les jeux ? Et si pour une fois le monstre c'était vous ? Vous êtes une monstruosité, une horreur pleine de tentacules et de dents, et vous essayez de vous échapper. Attaquez les humains, déchiquetez-les, ouvrez les sas et portes, désactivez les systèmes de sécurité, recherchez de nouveaux super-pouvoirs… mais attention au bout d'un moment les humains se défendront. C'est diablement bien fait, et les bruits des tentacules dégoulinantes qui s'accrochent aux murs et les cris terrifiés des humains mettent encore plus dans l'ambiance. Absorbez des humains pour augmenter votre masse et mieux résister aux attaques, ou au contraire délestez-vous d'une partie de votre masse pour être plus rapide et vous faufiler. Ça va saigner !

Inclassables

  • Firewatch (payant) (vidéo, site officiel) se vit comme un film interactif. On pourrait le qualifier de “ballade narrative”. Vous allez travailler comme garde forestier, et vous gardez le contact par radio avec votre collègue avec qui vous échangez au jour le jour. C'est beau et émouvant. (en Anglais)
  • Tacoma (payant) (vidéo, site officiel) : C'est aussi une “ballade narrative”. Vous êtes chargée de collecter des informations sur une catastrophe dans une station spatiale désertée. Vous avez accès, en réalité augmentée, à des parcelles d'enregistrement holos de l'équipage, pour essayer de comprendre ce qui s'est passé entre les membres de l'équipage et l'IA de la station. On peut rembobiner les enregistrements, suivre une personne en particulier, fouiller dans les affaires. Pas de combat, pas de pistolet, pas de points de vie. En dehors de l'ambiance, ce n'est pas un jeu stressant. Prenez votre temps pour examiner les différents éléments (y compris en regardant dans les communications personnelles) pour comprendre ce qui s'est passé. La station est bien conçue, et sympa à explorer. Les graphismes très propres, l'ambiance sonore bien faite et le “voice acting” est bon. Les voix sont en anglais, mais sous-titrées en français. Absolument toutes les inscriptions sur les objets et dans la stations sont également traduites en français (par surimpression).
  • Forget-me-not (payant) (vidéo, site) : Vous vous souvenez de vos premières émotions quand vous jouiez à Pac-Man ? Voici son digne successeur, dans le plus pur esprit des jeux d'arcade, avec un jeu coloré, frénétique, plein de surprises, qui ne vous laisse pas une seconde de répis, tout à fait digne de ses aînés. C'est une sorte de Pac-Man survitaminé sous caféine. Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas amusé comme ça sur un jeu d'arcade.
  • Limbo (payant) (vidéo, site officiel). Limbo est un jeu de réflexion/plateforme. Vous êtes un petit garçon qui se réveille seul dans la forêt, et vous ne savez pas ce que vous faites là. Le plus de ce jeu ? L’atmosphère qui est absolument saisissante, aussi bien au niveau visuel (aussi sombre qu'un Tim Burton) que sonore (les bruits de pas, les petits bruits du sous-bois). Je vous recommande d'y jouer dans le noir, avec un casque. Super ambiance.
  • DEADBOLT (payant) : (vidéo, site officiel): Vous êtes la mort. Froide. Efficace. Votre travail est d'éliminer tout un tas d'entités sans vous faire descendre. Soyez efficace, furtif, mortel. Ça va saigner ! Les niveaux nécessitent de la tactique et des réflexes pour être résolus. Voici une vidéo du tout premier niveau, facile. Les suivants ne vous feront pas de cadeaux. Et point spécial pour la musique qui est excellente.
  • (et je n'ai pas encore pris le temps d'essayer Gunpoint, un jeu dans le même genre)
  • Little Inferno (payant) (vidéo, site officiel): Impossible de décrire ce jeu. Vous devez… mmmm… brûler des trucs dans votre cheminée. Ce qui vous rapporte un peu d'argent. Qui vous permet d'acheter d'autres trucs à brûler. Le but du jeu est de deviner les combos (objets à brûler ensembles). Par exemple, pour le combo “Soirée cinéma”, il faut brûler en même temps une télé et un épis de maïs. Avec l'argent gagné, parcourez les catalogues pour acheter les objets les plus invraisemblables. C'est bizarrement satisfaisant. Et drôle.
  • Diaries of a Spaceport janitor (payant) (vidéo, site officiel) : Ok je n'arrive pas à m'expliquer pourquoi j'aime ce jeu. Il a une “patte” graphique et une atmosphère tout à fait paticulière qui m'attire inexplicablement (galerie). Vous êtes un ramasseur d'ordures dans un spatioport, et vous essayez de gagner assez d'argent pour ne pas crever de faim, et éventuellement quitter un jour cette planète. À vous de décider de garder ou incinérer ce que vous ramassez. Peut-être que vous arriverez à vous faire de l'argent. Et vous débarrasser de cette malédiction sous forme d'un crâne qui vous suit. Étrangement, je pense que les développeurs de ce jeu essaient de nous troller et qu'il n'existe pas réellement de “fin” à ce jeu.
  • Caves of Qud (payant) (vidéo, site officiel) Je n'y ai joué que quelques minutes, mais mon anglais n'est pas assez bon pour réussir à suivre le jeu (il y a beaucoup de texte, avec un vocabulaire très riche). Dommage parce que j'ai vraiment envie. J'ai toujours été un (très) grand fan d'Ultima 6 et 7, et ce jeu est à mon sens l'un des meilleurs successeurs du genre. C'est probablement l'un des tout meilleurs RPG existants. Il se déroule dans un monde futuriste. Ne vous fiez pas à ses non-graphismes, le jeu est d'une incroyable profondeur, et l'univers à explorer est gigantesque. Je pense que la profondeur de ce jeu égale presque celle de Dwarf Fortress, et ce n'est pas peu dire.
  • The Powder Toy (gratuit) (vidéo,site officiel) : Placez du bois, de l'eau, du pétrole, du sable, de la lave, des explosifs, de l'acide… combinez ce que vous voulez, mettez le feu, versez de l'eau… c'est un terrain de jeu physique. Il gère la température, la pression, et simule tout ce que vous y mettez.
  • Retro City Rampage DX (payant) (vidéo, Steam): C'est une sorte de GTA pixellisé: Vous jouez le rôle d'un malfrat qui accomplit des missions (casse, vol…). Les missions et le monde dans lequel vous évoluez sont très riches, très détaillés et les graphismes pixels très soignés. Et le jeu est bourré d'humour et de références. (J'ai explosé de rire quand j'ai vu les Tortues Ninja jaillir d'une bouche d'égoût pour me poursuivre). C'est très dynamique et très drôle.
  • Tiny & Big Grandpa's leftovers (payant) (vidéo, site officiel): C'est un jeu de plateformes/exploration où vous devez découper le paysage à grand coup de laser, grapin et rockets. Taillez des blocs de pierre, faites-les tomber pour pouvoir les escalader et avancer. Le jeu a un style graphique très particulier, et une excellente bande sonore.

Où acheter ?

  • Sur le site officiel des jeux, il n'est pas rare de pouvoir acheter le jeu afin d'avoir à la fois la version Steam et la version sans DRM. Commencez par regarder là.
  • Chez Humble, ils ont également des clés Steam ainsi que (très souvent) la version sans DRM (parfois moins cher que le site officiel).
  • Chez GOG vous aurez les versions sans DRM, mais généralement pas les clés Steam.
  • Vous pouvez effectivement regarder sur Steam, mais penser à chercher le jeu sur IsThereAnyDeal qui vous indiquera si le jeu que vous cherchez ne serait pas en promo dans l'une des nombreuses autres boutiques, éventuellement inclus dans un pack/bundle.

Problèmes et solutions

Je me note ça ici pour le retrouver facilement en cas de problème (Ces notes concernent Linux):

  • Certains jeux de GOG, itch.io ou Humble ne fonctionnent pas ? Installez ça:
    sudo apt install libc6:i386 libasound2:i386 libasound2-data:i386 libasound2-plugins:i386 libstdc++6:i386 libx11-6:i386 libxau6:i386 libxcb1:i386 libxcursor1:i386 libxdmcp6:i386 libxext6:i386 libxfixes3:i386 libxinerama1:i386 libxrandr2:i386 libxrender1:i386 libglu1:i386 libcurl3:i386 libgtk2.0-0:i386 libopenal1:i386 libxtst6:i386 libssl1.0.0:i386 libnss3:i386 libgconf-2-4:i386
    • Les jeux ont besoin de tout ou partie de ces librairies (cela dépend des jeux).
    • Si cela ne fonctionne toujours pas, voir cette page.
    • Problème: Certains jeux dépendent de librairies qui n'existent plus dans les distributions récentes.
  • Le jeu ne démarre toujours pas ? Regardez dans les logs les “.so” manquants dont il se plaint.
    • Installez un outils pour rechercher dans les paquets: sudo apt install apt-file
    • sudo apt-file update
    • Recherche dans quel paquet est situé ce fichier: apt-file search fichiermanquant.so
    • Installez le paquet manquant (soit l'amd64, soit en 32 bits)
      • En 64 bits (défaut). Exemple: sudo apt install libopenal1
      • En 32 bits (certains jeux ont besoin des versions 32 bits): sudo apt install libopenal1:i386
  • Plus de son/musique dans Frozen Synapse dans Steam sous Linux ? Faites:
    sudo apt install libopenal1 libopenal1:i386
    cd ~/.local/share/Steam/steamapps/common/Frozen\ Synapse
    ln -s /usr/lib/i386-linux-gnu/libopenal.so.1 libopenal.so
  • Parfois, après avoir fermé un jeu, vous n'avez plus de son. Faites juste pulseaudio -k et c'est bon.
  • Wasteland 2 plante au moment où vous commencez une nouvelle partie ? Tapez ulimit -n 4096 avant de lancer le jeu.
  • Barony ne démarre pas sous Linux Mint 17.3. Les libs sont trop anciennes. Il faut prendre une version plus récente de Linux. Barony fonctionne sous Linux Mint 18.1.
  • Trine et Trine 2 ne démarrent plus ? Supprimez le paquet pulseaudio-module-bluetooth.
  • Le menu de lancement de Trine et Trine 2 a des boutons manquants ? Changez le thème de votre bureau.
  • BattleBlock Theater peut parfois planter. Il y a un patch à exécuter dans ~/.steam/steam/steamapps/common/BattleBlock Theater:

Patch à appliquer

Patch à appliquer

patch.sh
#!/usr/bin/env bash
 
FILE=BattleBlockTheater
MD5_PRE=436e91811d8a38de1918991969347b3d
MD5_POST=71eb6519233b21d85c858b39f2b4871f
OFFSET=0x24f2b9
PAYLOAD='\x90\x90'
 
function getMD5()
{
   echo $(md5sum "${1}" | cut -d ' ' -f 1)
}
 
if [[ ${MD5_PRE} != $(getMD5 ${FILE}) ]]
then
   echo Input has wrong checksum. Already patched?
   exit 11
fi
 
echo -ne ${PAYLOAD} | dd if=/dev/stdin of="${FILE}" bs=1 conv=notrunc seek=$((${OFFSET})) status=none
 
if [[ $? != 0 ]]
then
   echo Patching binary failed.
   exit 77
fi
 
if [[ ${MD5_POST} != $(getMD5 ${FILE}) ]]
then
   echo Output has wrong checksum. Expect trouble!
   exit 22
fi
 
echo Yay... everything went well.


Répertoire partagé dans Steam

Si vous êtes sur une machine Linux avec plusieurs utilisateurs, il peut être utile de créer un répertoire commun pour les jeux. Cela permet de gaspiller moins de place sur disque.

Mise en place

  • Créer un répertoire /home/steam et permettre l'écriture à tout le monde:
    sudo mkdir -p /home/steam
    sudo chmod a+rw /home/steam
  • Lancez Steam et allez dans le menu Steam > Paramètres > Téléchargement > bouton DOSSIERS STEAM > bouton Ajouter un dossier et sélectionnez /home/steam. Validez.
    • Cette manipulation est à faire pour chaque utilisateur afin que tout le monde télécharge ses jeux là dedans.
    • Conseil: Faite de /home/steam le répertoire d'installation par défaut: Cela évitera que les jeux soient téléchargés en plusieurs exemplaires sur disque.
  • Si la bibliothèque est partagée, les autres comptes Linux verront immédiatement les jeux installés. Cela permet de partager les jeux sans prendre plus de place sur disque.
  • Déplacez vos jeux existants dedans (voir manipulation ci-dessous).

Problèmes potentiels

Steam ne gère pas toujours très bien ce partage. Il peut y avoir des problèmes, comme par exemple un jeu installé qui ne démarre pas. Quand cela ce produit, essayez les solutions suivantes dans l'ordre:

  1. Assurez-vous que tout le monde peut accéder aux fichiers:
    sudo chmod -R a+rw /home/steam
  2. Propriétés du jeu > onglet Fichiers locaux > cliquez sur Vérifier l'intégrité des fichiers du jeu et attendez la fin du traitement, puis - IMPORTANT - cliquez sur Fermer et aussi sur le bouton Fermer des propriétés du jeu. Parfois Steam va corriger quelques fichiers en les re-téléchargeant, ou en corrigeant des droits sur les fichiers.

  3. Si ça ne suffit pas: Propriétés du jeu > onglet Fichiers locaux > Déplacer le dossier d'installation > choisissez votre répertoire perso (pas le /home/steam) et validez. Attendez la fin du déplacement des fichiers, puis - IMPORTANT - fermez la fenêtre des propriétés du jeu. Refaites la même manipulation, mais cette fois en déplaçant le jeu dans /home/steam. Parfois cet aller-retour suffit à ce que le jeu refonctionne.

  4. Toutefois, certains rares jeux ne fonctionneront que s'ils sont dans votre répertoire personnel. Dans ce cas, déplacez-les (tel qu'indiqué ci-dessus) dans votre répertoire perso.

  5. Si un jeu ne démarre pas:
    1. Si c'est un jeu Linux, essayez d'activer le “Steam Linux Runtime” (Propriétés du jeu > onglet Général > cocher Forcer l'utilisation d'un outils de compatibilité Steam Player en particulier et choisir Steam Linux Runtime).
    2. Si vraiment le jeu natif Linux ne fonctionne pas dans Steam, essayez tout simplement la version Windows. Des fois la version Windows (tournant dans Proton) fonctionne mieux que la version Linux.
    3. Si c'est un jeu Windows, essayez avec différentes versions de Proton (même manipulation, mais choisissez “Proton xxxx”).
Astuce: Si votre système de fichiers est btrfs ou XFS, pensez à lancer une déduplications après l'installation des jeux. Le gain de place sera important.

Passer en clavier anglais

Utile pour les jeux où le seul moyen de se déplacer c'est ce foutu WASD m(

/usr/bin/setxkbmap -layout us
/usr/bin/setxkbmap -layout fr

Vous pouvez aussi vous faire des alias dans votre ~/.bashrc:

alias us="/usr/bin/setxkbmap -layout us"
alias fr="/usr/bin/setxkbmap -layout fr"

Il vous suffira de taper us ou fr dans un terminal pour basculer de clavier.

Sauvegarde des jeux

Pour mes jeux qui ne sont pas sur Steam (ou qui n'ont pas de sauvegarde dans le cloud Steam), j'ai mis en place une sauvegarde mon NextCloud

  • J'utilise rclone que j'ai installé et configuré pour mon compte NextCloud, et après j'ai des scripts:
  • Minecraft: Je ne sauvegarde qu'un seul monde (“monmonde”, pas les autres):
    #!/bin/bash
    cd ~/.minecraft/saves
    archivename=`date +%Y-%m-%d_%Hh%M`-Minecraft-Seb.7z
    echo "Backup de Minecraft vers NextCloud... ($archivename --> NextCloud)"
    7z a -mx=9 "$archivename" monmonde/
    rclone -v copy "$archivename" nc:default/jeux-sauvegardes
  • Starbound (Attention, malgré le petit logo, Starbound ne sauvegarde pas sur le cloud Steam):
    #!/bin/bash
    cd ~/.local/share/Steam/steamapps/common/Starbound/storage
    archivename=`date +%Y-%m-%d_%Hh%M`-StarBound.7z
    echo "Backup de Starbound vers NextCloud... ($archivename --> NextCloud)"
    7z a -mx=9 "./$archivename" ./player/ ./universe/
    rclone -v copy "$archivename" nc:default/jeux-sauvegardes
  • RimWorld :
    #!/bin/bash
    cd ~/.config/unity3d/Ludeon Studios/RimWorld
    archivename=`date +%Y-%m-%d_%Hh%M`-RimWorld.7z
    echo "Backup de Rimworld vers NextCloud... ($archivename --> NextCloud)"
    7z a -mx=9 "$archivename" ./Saves/
    rclone -v copy "$archivename" nc:default/jeux-sauvegardes
  • Frozen Synapse (pour les missions solo, qui ne sont pas stockées dans le cloud Steam):
    #!/bin/bash
    cd ~/.local/share/FrozenSynapse/Psychoff
    archivename=`date +%Y-%m-%d_%Hh%M`-FrozenSynapse.7z
    echo "Backup de Frozen Synapse vers NextCloud... ($archivename --> NextCloud)"
    7z a -mx=9 "$archivename" spSave*.*
    rclone -v copy "$archivename" nc:default/jeux-sauvegardes
  • Amnesia : The dark descent: FIXME à faire
  • Thomas was alone : FIXME à faire

Et si j'ai une remarque à faire sur les chemins de sauvegarde des jeux, c'est PUTAIN C'EST LE BORDEL.

Liens

jeux.txt · Dernière modification: 2020/11/23 16:31 de sebsauvage